Des études pour informer et mieux protéger

Les études auprès des jeunes de Prévention MAAF Assurances

Pour mieux définir les actions de prévention, MAAF mène des études auprès des jeunes de 18 à 24 ans, une tranche d’âge où les accidents de la route représentent la première cause de mortalité.

MAAF est engagée dans la lutte contre l’insécurité routière et communique régulièrement via des sondages réalisés auprès des jeunes sur les dangers de l’alcool et des drogues au volant. L’étude menée en décembre 2020 via un chatbot a mis en lumière les messages de prévention à travailler sans relâche. Ainsi 43 % des jeunes ont déjà pris le volant après avoir consommé de l’alcool ou de la drogue. Et près d'un jeune sur quatre n'arrive toujours pas à dire non à un ami qui a trop bu ou fumé et qui propose de le ramener.

Mieux connaître les habitudes et les expériences des 18-24 ans, c’est mieux cibler les actions de prévention mises en place à leur encontre.  Ces études permettent de percevoir plus finement le comportement des jeunes, de cerner leurs pratiques dans leurs contextes – voire leurs ressorts psychologiques. À partir de ces enquêtes, des solutions comme l’application AlcooTel et le dispositif Vigicarotte sont déployées.

Les résultats de l’enquête « 18-24 ans : l’alcool et les drogues au volant en 2020 »

S’intéresser aux jeunes pour mieux les protéger, c’est #MAAFaçonDêtre !