Assurance MAAF

Espace client

Conduite accompagnée : conseils et appli mobile utiles pour l’accompagnateur

Publié le 29 septembre 2017 Partager sur :

Votre enfant se lance dans la conduite accompagnée… Et vous êtes l’heureux accompagnateur ! Mais vous, qui vous accompagne ? Conseils pratiques pour limiter le stress, le vôtre comme celui de votre élève.

J'AACcompagne, Conduite Accompagnée

Découvrir la conduite automobile dès 15 ans est possible avec l’Apprentissage Anticipé de la Conduite (AAC). Mais la réussite de cette démarche dépend beaucoup de la qualité de l’accompagnement. « C’est généralement un membre de la famille proche, ce qui est bon pour donner de la confiance au jeune, précise Amine Jaber, moniteur d’auto-école à Boulogne Billancourt. Mais attention : l’accompagnateur est souvent plus stressé que son apprenti, ce qui ne facilite pas l’apprentissage. »

Accompagnateur : restez calme…

Pour que les trajets en conduite accompagnée soient profitables au jeune, quelques règles sont à respecter par l’accompagnateur :

> Ne pas s’énerver ! C’est le point le plus délicat pendant les premières heures de conduite accompagnée. « C’est un enseignement, qui nécessite donc patience et pédagogie. La dernière chose dont votre élève a besoin, c’est que vous lui criez dessus. Votre confiance et votre soutien lui seront beaucoup plus utiles. Le stress est contagieux, mais le calme l’est aussi… »

> Privilégiez votre quartier ou un environnement bien connu de votre apprenti pendant les premiers trajets, afin de le rassurer et de lui permettre de se concentrer sur la conduite.

> Préparez les trajets, afin de donner au jeune des indications claires et précises, sans hésitation, et toujours d’une voix calme.

> Variez les situations de conduite après quelques heures passées ensemble. Sortez de votre quartier, prenez l’autoroute, augmentez les temps de conduite, faites des sorties de nuit…
> Réviser le code de la route ne vous fera pas de mal non plus… N’hésitez pas à faire quelques tests sur Internet et à bachoter un peu !

A savoir

L’accompagnateur doit être titulaire du permis de conduire B depuis au moins 5 ans sans interruption, et ne pas avoir commis de délit routier (pas d’alcool au volant ou d’excès de vitesse). L’accord de l’assureur avec une extension de garantie pour le véhicule sont également exigés. 

Accompagnateur : des outils à votre service

Les auto-écoles sensibilisent et conseillent jeunes et accompagnateurs, et le livret d’apprentissage AAC, obligatoire, informe utilement. « Mais ce support est statique . D’où l’intérêt de l’application Coach AAC (voir ci-dessous), qui est un véritable assistant pour l’accompagnateur. Ensuite, prenez la route et faites conduire votre jeune élève. Plus il conduira, plus il prendra confiance et maîtrisera son comportement au volant », conclut Amine Jaber.

Coach AAC, l’appli qui roule avec vous !

ecran-et-logo-jaac

Coach AAC est une application gratuite proposée par MAAF. Elle propose des conseils et recommandations utiles à l’accompagnateur pour l’aider à se préparer, techniquement et psychologiquement à ce nouveau rôle, mais aussi pour suivre la progression du jeune.

L’accompagnateur peut avec l’appli estimer les compétences du jeune conducteur après chaque sortie réalisée. En fin de trajet, l'accompagnateur renseigne dans l'application différents événements de conduite permettant de suivre la progression de la maîtrise au volant : adaptation de l’allure, respect des distances de sécurité, anticipation, maîtrise technique de la conduite…

L’appli permet également d’apprécier la prise en compte de l’environnement de la séquence de conduite : autonomie de décision sur l’itinéraire, connaissance de notions de base sur l’entretien du véhicule, mais aussi météo, conditions de trafic, conduite de jour ou de nuit…

Concrète, pratique, utile, Coach AAC vous aide à comprendre, à guider le conducteur débutant et comporte de multiples conseils pour accompagner la progression de votre élève au volant.

Télécharger l'application Coach AAC :

 

logo-appstore logo-googleplay
Que pensez vous de cet article ?