Nos conseils de conduite sur neige ou verglas

Publié le 26 février 2018 Partager sur :

La prudence s'impose lorsque les routes sont enneigées ou verglacées. Respect des distances, freinage... découvrez nos conseils pour une conduite sécurisée.

conduite sur neige

S'informer avant de prendre la route

Avant de partir, pensez à consulter les cartes de vigilance météo et vérifiez les prévisions du trafic routier. Une fois sur la route, vous pouvez rester informé des conditions de circulation en écoutant les radios d’informations routières.

Vérifier la pression des pneus

En hiver, la pression de vos pneus doit être vérifiée « à froid » car celle-ci varie en fonction de la température extérieure. Plus la température est basse, plus la pression mesurée est faible. Il convient de rajouter 0,2 bar à froid à la pression recommandée.

Prévoir un « kit de survie » au froid

Pour ne pas être pris de court en cas d’arrêt forcé sur la route, il est vivement recommandé d’avoir avec soi un kit comprenant notamment : une raclette pour le pare-brise, un chiffon pour les vitres embuées, une lampe de poche, des vêtements chauds, une couverture, à manger et de l’eau en quantité suffisante en cas d’immobilisation prolongée.

Rouler lentement et allonger les distances de sécurité

Adoptez une conduite souple et roulez lentement pour éviter les dérapages et glissades.
Allongez de façon significative les distances de sécurité. Les dépassements intempestifs, les accélérations ou freinages brusques, mais aussi une moindre visibilité, sont autant de risques de perte de contrôle du véhicule sur chaussée glissante. 

Et aussi :

Ne jamais dépasser un engin de service hivernal en action : c'est interdit. 

Si vous êtes piéton

Pensez à choisir des chaussures adaptées pour vos déplacements à pied.

 

Source : Sécurité Routière
 

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique