Nos conseils pour l’achat d’une voiture d’occasion

Mis à jour le 22 juin 2022 Partager sur :

Que ce soit pour un premier véhicule ou pour remplacer votre ancienne voiture, acquérir une voiture avec des kilomètres au compteur peut s’avérer une bonne opération pour votre budget. Encore faut-il bien évaluer l’état de l’auto mise en vente par un particulier ou un professionnel (garagiste comme concessionnaire). Pour éviter toute mauvaise surprise, suivez nos conseils, pas à pas, pour un achat éclairé au juste prix.

conseil achat voiture occasion

Comment savoir si une voiture est une bonne occasion ?

Une voiture sera une bonne occasion si elle répond à vos besoins, est dans un état satisfaisant pour ne pas avoir de travaux couteux rapidement après l’achat et si son prix est en adéquation avec son état.

Les premières questions à vous poser :

  • Le modèle correspond-il à mon besoin (citadine, SUV, moteur essence ou diesel, etc.) ?
  • Quelle est sa côte à L’Argus ?
  • Quel est son kilométrage et sa date de première mise en circulation ?
  • Pour un modèle et un kilométrage équivalents, quel est le prix des autres annonces ?
  • Est-il possible d’essayer la voiture ?
  • Le vendeur peut-il vous montrer les documents d’entretien et officiels du véhicule ?

Avant même de faire une offre d’achat, il faut obtenir des réponses claires et pratiques sur ces différents points.

Bon à savoir : Pour bien choisir sa voiture, MAAF vous accompagne avec les services et avantages MAAF : de la recherche jusqu'à l'achat de votre voiture. Découvrez notre solution !

Quels conseils pour acheter une voiture d'occasion ?

Prenez votre temps ! La bonne affaire n’est pas celle qui se déroule après quelques minutes d’échange, mais celle qui pourra vous rassurer sur l’état du véhicule, le niveau d’usure et les éventuelles réparations à faire pour lui donner une seconde jeunesse. 

Les étapes à suivre avant d’acheter une automobile d’occasion :

  • Renseignez-vous sur le modèle qui vous plait. 

Pour cela, rendez-vous sur le site officiel de la marque (Renault, Peugeot, Volkswagen, Audi, Toyota, etc.) et vérifiez que les informations données dans l’annonce sont conformes.

Vous pouvez aussi vous tourner vers les magazines ou vidéos d’essais automobiles.

Astuce : Comparez l’identification du véhicule sur la carte grise avec le numéro de série de la voiture. Si cela ne concorde pas, faites attention, c’est probablement une arnaque !

  • Informez-vous sur les prix pratiqués pour le modèle souhaité. 

Comparez les offres concurrentes et leurs prix auprès de particuliers ou de garagistes. Consultez également les cotations des véhicules comme La côte Argus.

  • Faites un point complet de la voiture.

Chez le concessionnaire, le garagiste ou chez un particulier, prenez le temps que vous jugez nécessaire pour poser toutes vos questions techniques sur la voiture et l’observez sous toutes les coutures.

La mise à disposition des documents officiels et des factures d’entretien (ou du carnet d’entretien) doit également vous rassurer sur la façon dont la voiture a vécu jusqu’à présent (accident, changement de pièce, périodicité de la vidange, certificat de contrôle technique, etc.).

Bon à savoir : osez faire un essai du véhicule. C’est une première prise en main qui peut permettre de déceler un bruit anormal, une anomalie, etc. C’est aussi la seule manière de voir la tenue de route, la qualité du freinage ou de l’embrayage.

  • Négociez !

Après examen du véhicule, vous n’êtes pas obligé de donner votre réponse immédiatement et sur place. Prenez le temps de mettre à plat toutes les informations et observations recueillies. Puis faites votre offre, si la voiture vous convient.

Bon à savoir : ne faites aucun versement de la main à la main sans contractualiser la transaction.

Les points de vigilance lors de l’examen de la voiture

Si vous n’êtes pas trop expérimenté, n’hésitez pas à vous faire accompagner par quelqu’un qui l’est. Et préférez voir la voiture au domicile du vendeur s’il s’agit d’un particulier.

Examinez l’extérieur de la voiture et :

  • cherchez des impacts sur la carrosserie et les roues,
  • vérifiez l’usure des pneus,
  • contrôlez l’état des vitres et des rétroviseurs.

Ouvrez le capot de la voiture :

  • vérifiez les niveaux,
  • recherchez d’éventuelles fuites d’huile, d’eau et de liquide de refroidissement.

Observez l'intérieur de la voiture, asseyez-vous et essayez :

  • les voyants du tableau de bord,
  • les vitres,
  • les essuie-glaces,
  • les fermetures centralisées,
  • les feux et clignotants,
  • la climatisation.

Astuce : faites tous ces tests radio éteinte dans un environnement calme pour bien entendre les bruits de votre véhicule.


Démarrez la voiture et sortez pour :

  • écouter le moteur et déceler des bruits anormaux d’usure,
  • vérifier que la voiture ne produit pas une fumée excessive. 
     

Prendre le temps de scruter chacun de ces éléments devrait vous éviter toute mauvaise surprise dans l'achat d'une voiture d'occasion.
 

Comment se déroule l'achat d'une voiture d'occasion ?

Vous avez fait le point sur le véhicule et le vendeur accepte votre offre ? Il est temps de passer à la contractualisation de cet achat d’occasion.

Il existe différentes modalités de paiement qui permettent un achat sécurisé : chèque de banque, virement SEPA via votre banque, sites web spécialisés dans la transaction de ventes automobiles pour un particulier.

Lors de la vente, le propriétaire du véhicule doit vous remettre la carte grise « barrée », le carnet d’entretien et toute facture utile à l’historique du véhicule, les clés, mais aussi le « code de cession ». Ce code est envoyé à l’ancien propriétaire lors de la déclaration de la vente de son véhicule en ligne. Il doit vous le transmettre pour que vous puissiez faire votre demande d’immatriculation. Vous avez un mois pour la faire sur le site officiel de l’ANTS.
 

Quand assurer votre voiture ?

Si vous achetez votre voiture auprès d’un concessionnaire ou d’un garage, votre voiture devra être assurer le jour où l’on vous livre le véhicule. Le professionnel vous demandera une copie de l’assurance le Jour J avant de vous remettre les clés.

Si vous faites l’acquisition d’une voiture d’occasion auprès d’un particulier, vous devez assurer votre voiture dès que la carte grise est « barrée », c’est-à-dire quand l’ancien propriétaire vous remet l’ensemble des documents administratifs et les clés de votre auto.

Astuce : obtenez votre devis auto MAAF en 2 minutes !

Pratique