Extension de garantie d'une voiture : quelles options ?

Publié le 25 août 2020 Partager sur :

La garantie constructeur de votre voiture achetée neuve va bientôt prendre fin ? Pourquoi ne pas la prolonger ? Dans ce cas, la meilleure extension de garantie voiture n’est peut-être pas toujours celle proposée par le constructeur. Quelles sont vos options ? Comment bien choisir ?

Assurance extension garantie

Garantie légale, garantie constructeur : de quoi s’agit-il ?

Quand une voiture est achetée neuve, elle bénéficie toujours d’une garantie dite légale, pendant 2 ans. Fixée par la loi, celle-ci vous couvre contre les éventuels défauts de construction ou de conformité du véhicule et contre les vices cachés.

Avec la garantie légale, si votre véhicule connait une panne qui n’est provoquée ni par un défaut d’entretien, ni par l’usure de pièces, alors sa réparation sera prise en charge par le service après-vente du constructeur de la voiture.

Mais bien souvent, le constructeur vous a fait également bénéficier d’une autre garantie, appelée « garantie constructeur ». Non obligatoire, il s’agit plutôt d'une assurance vous permettant d’obtenir la prise en charge directe ou le remboursement par le constructeur de certaines réparations, pendant une période donnée.

Il s’agit le plus souvent d’incidents de nature électrique, électronique ou mécanique et qui ne concerne pas des pièces d’usure (frein, pneus…). Le détail doit être vérifié à chaque fois. Par exemple, certains constructeurs ne couvriront pas les incidents liés à la batterie, tandis que d’autres le feront.

Garantie constructeur : quand se termine-t-elle ?

Dans la plupart des cas, le constructeur prévoit que cette garantie se terminera dès que vous aurez atteint l'une des deux limites :

 > Une limite de durée, souvent fixée à deux ans, mais parfois plus longue sur des véhicules haut de gamme ou de constructeurs asiatiques.

> Une limite kilométrique, tournant en général aux alentours de 100 000 kilomètres, parfois moins et rarement plus.

Extension de la garantie voiture : payante et avec des règles strictes.

Peu de temps après l’achat ou avant la fin de la garantie constructeur, les constructeurs vous proposeront généralement d’étendre cette dernière.

Cette extension vous permettra de prolonger les effets de la garantie. Elle pourra inclure parfois des services en plus comme de l’assistance en cas de panne ou le prêt d'un véhicule dans certains cas.

Dans tous les cas, cette extension de la garantie voiture sera payante et comportera des règles toujours très strictes qui porteront encore notamment sur :

> Les exclusions, dont les plus fréquentes sont l'entretien courant, les réglages, niveaux, liquides, pièces consommables et celles soumises à une usure normale lors de l’usage.
> Le plafond kilométrique, qui, une fois franchi, arrêtera automatiquement la garantie, qu’elle que soit la durée d’extension achetée.
> Les visites d’entretien obligatoires, à effectuer sous peine de perdre le bénéfice de la garantie.

Extension de la garantie voiture : en vérifier l’intérêt pour votre cas personnel.

Avant de signer un nouveau contrat, ayez les bons réflexes :

- Vérifiez le nombre de kilomètres que vous parcourez en un an ; si vous roulez beaucoup, votre garantie s’arrêtera plus rapidement ;
- Etudiez avec précision les pièces et réparations exclues du champ de la garantie : d’un contrat à l’autre, ce ne sont pas les mêmes ou si les termes sont identiques (pièces soumises à une usure normale, par exemple) les définitions retenues peuvent être différentes ;
- Vérifiez si les services d’assistance proposés ne sont pas déjà inclus par votre assurance auto conclue auprès de votre assureur.

Extension de la garantie voiture : penser aux alternatives.

Enfin, faites jouer la concurrence ! Vous n’êtes pas obligé de passer par le constructeur de votre auto pour bénéficier d’une extension de garantie voiture.

Votre assureur habituel (celui de votre véhicule ou de votre logement) propose des contrats alternatifs, souvent compétitifs. Outre le prix, vous éviterez ainsi parfois de payer pour des garanties déjà offertes par votre assurance auto classique (dépannage, prêt d’un véhicule…).

La solution MAAF : la garantie capital panne

Cette garantie, proposée dans le cadre de l'assurance auto, permet de prendre en charge les réparations (pièces et main d'œuvre) rendues nécessaires suite à une panne, ou un incident mécanique d’origine aléatoire.
> Voir les conditions et exclusions de la garantie dans les conditions générales de notre assurance auto sur maaf.fr.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique