Accident de voiture : quelle est la marche à suivre ?

Mis à jour le 03 mai 2021 Partager sur :

Découvrez les démarches à suivre après un accident de voiture pour votre sécurité et pour déclarer le sinistre à votre assureur.

VOITURE ACCIDENTÉE, AYEZ LE RÉFLEXE
SÉCURITÉ !

En cas d’accident de la route, découvrez nos conseils pour assurer la sécurité de tous et pour déclarer votre sinistre.

Penser à la sécurité de tous

1

> Je vérifie que tout le monde va bien.

2

> Je me gare sur le bord de la route, je signale l’accident avec mes feux de détresse puis je coupe le contact de mon véhicule.

7

> Je mets un gilet jaune, puis je dispose le triangle de pré-signalisation 30m en amont (sauf si je suis sur l’autoroute). Je me mets à l’abri derrière les glissières de sécurité, ou sur le bas-côté avec les autres passagers.

Réagir en cas de blessé

1

> En présence de blessé(s), j’alerte les secours en appelant le 112. En cas d’accident sur l’autoroute, je signale s’il y a des blessé(s) avec la borne la plus proche.

2

> Je ne manipule pas les blessés, sauf en cas d’absolue nécessité.
> Je ne leur touche pas la tête et je n’enleve jamais le casque à un motard
> Je ne leur donne pas à boire.

> En cas d’accident sur une route à accès réglementé (autoroute, voie rapide…), je rejoins la borne d’appel d’urgence la plus proche et signale l’accident.

> En cas d’accident sur une route à accès non réglementé (nationale, départementale…), j’appelle le
0 800 16 17 18. Service & appel gratuits
joignable 24h/24, 7j/7.
MAAF Assistance envoie un dépanneur et organise, si nécessaire, le remorquage et la prise en charge des passagers.
Depuis l’étranger contacter le +33 5 49 16 17 18
Pour les personnes sourdes et malentendantes : vous pouvez envoyer un SMS au 06 78 74 53 72

Ces prestations sont soumises à une prise en charge plafonnée et à des conditions indiquées dans vos Conditions Générales.

> Si l’accident implique un autre véhicule (ou plusieurs), je complète et signe le constat avec le(s) conducteur(s) impliqué(s). En cas de désaccord, je peux refuser de signer le constat.

> Bon à savoir : avec l’application E-Constat, je peux déclarer facilement et rapidement un accident matériel à mon assureur.

> En cas de délit de fuite, j’essaie de relever la plaque d’immatriculation du véhicule impliqué. Je peux éventuellement faire des photos de l’accident (véhicules, points de chocs, traces sur la route…).

> Je note les coordonnées des témoins de l’accident.

> En cas de blessure liée à l’accident, je fais établir un certificat médical par un médecin.
Je le joins au procès-verbal établi par les autorités de police et je n’oublie pas de l’adresser à mon conseiller MAAF avec ma déclaration de sinistre.

> Je dispose de 5 jours ouvrés pour déclarer mon sinistre en ligne, en agence ou par téléphone au

Bon à savoir : à la suite de votre déclaration, un conseiller vous contactera et vous fera part des conditions de votre indemnisation, en tenant compte du contexte de l’accident et de votre contrat d’assurance.

> Selon le contrat d’assurance auto souscrit et si je peux bénéficier de l’examen de mon véhicule, mon conseiller me proposera un réparateur agréé MAAF afin d’être contrôlé rapidement.
Sachez que vous avez le libre choix du réparateur professionnel.

> Une fois mon dossier complet (réception du ou des constat(s) contresigné(s) ou du procès-verbal d’enquête de la police ou de la gendarmerie) mon conseiller MAAF m’informera des suites de mon dossier.

Pratique !
Je peux suivre l’avancée de mon sinistre depuis l’appli MAAF et Moi ou dans mon espace client sur maaf.fr

Pratique