icon-pie.png
INFORMATION CLIENT DÉCONFINEMENT

MAAF est à vos côtés et se mobilise pour rouvrir progressivement ses agences dans le respect des normes de sécurité et la mise en place des mesures barrières, pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

Nous vous recommandons pour autant de privilégier les contacts par téléphone au 3015 ou par mail : service.client@maaf.fr ou d'utiliser votre espace client sur maaf.fr ou l'appli MAAF et Moi. Gardons le contact. Prenez soin de vous.

Toutes nos infos pour nous contacter

Votre voiture est-elle bien préparée pour l'hiver ?

Publié le 08 décembre 2016 Partager sur :

Pour ne pas tomber dans les pièges tendus par l’hiver aux automobilistes, une seule solution : anticiper. Votre véhicule est-il prêt à affronter le froid, la neige, le verglas ?  Faites le point avec ce Vrai/Faux.

voiture hiver
  1. Le meilleur moyen de dégivrer son pare-brise, c'est en l'aspergeant d'eau chaude

    C’est le geste à éviter par excellence, au risque de le fissurer ! Si votre véhicule passe la nuit dehors et que vous êtes prévoyant, vous aurez placé du carton ou du papier journal sur votre pare-brise. Sinon, utilisez une raclette, un grattoir ou des gants dégivrants le lendemain. Autre astuce : glisser des bouchons de liège sous les essuie-glaces permet de les décoller facilement. N’oubliez pas d’ajouter une dose d’antigel au liquide lave-glace.

  2. En cas de gel, il faut bien serrer le frein à main pour que la voiture ne glisse pas une fois garée

    Si les températures chutent et que votre voiture est stationnée dehors, il est déconseillé de serrer le frein à main. Il risque de geler et de bloquer les roues arrière. La solution ? Les tourner vers le trottoir et enclencher une vitesse.

  3. Le froid peut endommager la batterie de mon véhicule

    Le froid fragilise la batterie, qui peut perdre jusqu’à 35 % de son efficacité par 0°C. Quelques bons réflexes s’imposent... Commencez par tester sa tension : en dessous de 12,5 volts, elle commence à se décharger. Vérifiez également que le niveau d’électrolyte soit assez haut et nettoyez le dépôt de sulfate sur les cosses. Enfin, avoir des câbles de démarrage dans son coffre peut vous sortir d’un mauvais pas en cas de panne !

  4. L’hiver, il faut prendre certaines précautions avant un long trajet

    L’arrivée de l’hiver est le moment idéal pour effectuer la révision annuelle : vérification des niveaux (liquide lave-glace antigel, huile moteur, etc.), changement des essuie-glaces, contrôle du bon fonctionnement des freins, des feux, de la batterie, de l’usure et de la pression des pneus. Pour éviter la panne sèche par des températures négatives, pensez à faire le plein avant votre départ et à vous renseigner auprès de Bison Futé pour connaître les conditions de circulation !

  5. Les voitures récentes ne nécessitent pas d'attention particulière avant de prendre la route en hiver

    La majorité des véhicules récents sont équipés de capteurs électroniques. À cause du froid, ils peuvent donner des informations erronées sur le niveau de pression des pneus, le niveau d’huile moteur, le liquide de refroidissement, etc. Il est donc important de vérifier régulièrement les niveaux.

  6. Les pneus hiver ne sont pas obligatoires

    Ils restent cependant fortement recommandés dès que la température passe en dessous de 7°C, leur adhérence sur la neige étant au moins huit fois plus élevée. Leurs sculptures (ou lamelles) plus profondes permettent de mieux évacuer la pellicule d’eau entre la roue et la chaussée, et leur gomme tendre est plus résistante au froid. Leur efficacité est optimale lorsque les quatre roues en sont équipées. À noter : la législation peut être différente d’un pays à l’autre. Ainsi, en Allemagne, rouler sans pneus adéquats en période hivernale peut être sanctionné et amener l’assureur à ne pas garantir l’accident.

  7. Je peux substituer aux pneus hiver des chaînes

    Vrai/Faux. Les chaînes sont une bonne alternative sur les routes enneigées et en montagne, où elles peuvent être obligatoires pour le passage de certains cols. Il est néanmoins interdit et dangereux de rouler avec sur les routes non enneigées. Elles doivent être montées au moins sur les deux roues motrices, mais attention : les roues non équipées peuvent déraper !

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique