Doit-on assurer sa résidence secondaire ?

Publié le 26 août 2020 Partager sur :

Comme pour la résidence principale, assurer sa résidence secondaire est obligatoire uniquement si vous êtes en copropriété. Mais l’assurer dans tous les cas reste fortement conseillé. Explications.

Assurance résidence secondaire

La résidence secondaire : un bien de valeur à protéger


En l’absence d’assurance, le propriétaire s’expose à assumer seul les conséquences financières d’éventuels sinistres qui pourraient frapper son logement ainsi que celles qui pourraient être subies par des voisins ou des tiers. Et les risques qui pèsent sur les résidences secondaires sont importants.

Ainsi, du fait de leur faible occupation :
- elles sont beaucoup plus exposées au vol et au vandalisme que les habitations principales ;
- un sinistre sera découvert plus tardivement (dégât des eaux, par exemple), donc ses conséquences seront plus importantes.

Mais aussi en raison de leur situation géographique et de leurs équipements :
- souvent situées dans des zones touristiques (bords de mer, montagne), les résidences secondaires sont plus exposées à la violence des éléments naturels (tempête, gel, avalanche…) ;
- elles peuvent également être équipées d’une piscine, d’un hangar, d’un grand jardin, ce qui accroît les risques de survenue d’un sinistre.

Assurance d'une résidence secondaire : quelle couverture choisir ?

Compte tenu des risques qui pèsent sur les résidences secondaires, plusieurs types de garanties s’imposent :
- une garantie Responsabilité civile qui permettra d’indemniser les dommages occasionnés aux tiers par votre habitation lors d’un sinistre ;
- des garanties Dommages aux biens qui couvriront, en cas de sinistre (incendie, dégât des eaux, bris de vitre…), le bâtiment et, le cas échéant, ce qu’il contient (meubles, objets, électroménager…) ;
- une garantie contre le vol et le vandalisme.

Vous pouvez aussi ajouter des garanties ou options spécifiques, par exemple pour garantir vos aménagements extérieurs, votre défense juridique, etc.

Comment assurer sa résidence secondaire ?

Comme pour votre résidence principale, votre assureur vous demandera le descriptif de ce logement, et son usage, de manière à adapter les garanties à votre besoin. Par exemple, si vous seul en avez l’usage, les garanties nécessaires pour être bien assuré ne seront pas identiques à celles qui vous seront utiles si vous donnez votre résidence en location, toute l’année ou ponctuellement.

N’hésitez pas à contacter votre assureur pour qu’il vous aide à choisir la solution la mieux adaptée à vos besoins.
 

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique