Comment assurer mes biens stockés dans un garde-meuble ou dans un box de stockage ?

Publié le 04 février 2022 Partager sur :

Dans le cadre d’un déménagement, vous envisagez de stocker une partie de votre mobilier dans un garde-meuble ou dans un box de stockage. Vous avez trouvé une entreprise spécialisée qui offre cette prestation et vous vous interrogez sur la façon d’assurer vos biens. Eléments de réponse.

assurance multirisque habitation

Quelle est la différence entre un garde-meuble et un box de stockage ?

Le garde-meuble est une prestation de stockage, proposée le plus souvent par les entreprises de déménagement. Vos biens, généralement emballés pour être protégés, sont logés dans un conteneur individuel entreposé dans l’entreprise gardienne et vous ne pouvez y accéder que sur rendez-vous pendant les horaires d’ouverture de l’entreprise. À chaque fermeture, le conteneur est plombé en votre présence, afin de garantir qu’il n’a pas été ouvert depuis votre dernière visite.

Avec le box de stockage, en revanche, vous pouvez accéder à vos biens 24h/24 et 7j/7. Concrètement, l’entreprise de self-stockage va mettre à votre disposition un espace de stockage (un conteneur en métal étanche ou un box) que vous serez le seul à pouvoir ouvrir via un cadenas, des clés ou un digicode. Le box étant lui-même intégré dans un espace sécurisé (un bâtiment, une cour clôturée…) dont l’accès vous sera réservé ainsi qu’aux autres clients de l’entreprise de self-stockage. 

Est-il obligatoire d’assurer le contenu d’un box de stockage ?

En ayant recours aux services d’une entreprise de garde-meubles, vous lui confiez la garde de vos biens. Il lui revient donc d’en garantir la sécurité et, le cas échéant, de vous dédommager en cas de sinistre. Concrètement, c’est donc elle qui va contracter une assurance qui tiendra compte, notamment, de la valeur de vos biens. Valeur dont vous devrez l’informer. Le coût de cette garantie sera pris en compte dans les frais de garde qu’elle vous facturera. N’hésitez-pas à bien vérifier les garanties et les plafonds prévus par l’assurance de l’entreprise de garde-meubles avant de signer votre contrat. 

Lorsque vous vous adressez à une entreprise de self-stockage, en revanche, vous vous contentez de louer un espace sécurisé pour y entreposer vos biens. Dans ce cas, vous devenez responsable des dommages que votre usage de ce local pourrait causer à l’entreprise de self-stockage, à ses autres usagers et, plus largement, à des tiers. Raison pour laquelle, lorsque vous vous adressez à une entreprise de self-stockage pour y louer un box, cette dernière pourra vous demander que les biens stockés soient assurés, notamment, contre les risques d’incendie, d’explosion, les dégâts des eaux voire contre le vol. 

Doit-on souscrire l’assurance de l’entreprise de self-stockage ?

Vous disposez de deux possibilités :

> La première est de prendre l’assurance proposée par l’entreprise de self-stockage. Son montant va s’ajouter au tarif de la location et variera en fonction de la valeur de vos biens. On peut noter ici que certaines entreprises de self-stockage proposent leur box assurance incluse, celle-ci  couvrant vos biens jusqu’à un certain montant. Dans ce cas de figure, sachez qu’il vous est possible de prendre une assurance complémentaire lorsque la valeur de vos biens est supérieure au plafond proposé. N’hésitez pas à contacter votre assureur habituel.

La seconde possibilité revient à assurer vos biens sans passer par l’entreprise de self-stockage. Contactez alors votre assureur multirisque habitation pour connaître vos garanties éventuelles, ou lui demander une extension spécifique le temps du stockage.  

Que propose mon assurance multirisque habitation ?

Les assurances multirisque habitation couvrent le plus souvent les biens lorsqu’ils se situent dans l’habitation ou dans les dépendances assurées. 
La plupart du temps, une extension de garantie devra être prise pour que les meubles entreposés dans un box de stockage soient couverts par votre assurance habitation. 

Chez MAAF, le contrat Tempo habitation prévoit, dans toutes ses formules, sans majoration de cotisation, ni déclaration spécifique, une garantie "mobilier hors domicile", qui couvre vos biens entreposés dans un garde-meuble (pour une durée maximale de 3 mois) pour les mêmes sinistres que ceux qui pourraient être couverts dans votre habitation (incendie, dégâts des eaux, etc.). En formule Intégrale, ils y seront également assurés contre le vol. 
Si vous stockez vos biens dans un box en revanche, il conviendra de vous rapprocher de votre conseiller pour prévoir une extension à votre contrat.

Enfin, n’hésitez pas à comparer.

Le prix n’est pas le seul critère à prendre en compte dans le choix de vous assurer via votre garantie multirisque habitation ou de recourir à l’assureur de l’entreprise de self-stockage.

Vous devez vous intéresser aux risques couverts par les différents assureurs et notamment vous assurer que le vol en fait bien partie. 

Vous devez également comparer les exclusions (les bijoux et les objets précieux en général ne sont pas couverts) mais aussi les plafonds d’indemnisation et les éventuelles franchises appliquées. 

Dans tous les cas, n’hésitez pas à comparer les solutions d’assurance qui vous seront proposées. 

Crédit photo : AdobeStock 381223207

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique