thunderstorm.png
MAAF est à vos côtés : suite aux violents orages, vous êtes nombreux à être victimes des intempéries. Nous vous invitons à privilégier Internet pour votre déclaration. Un conseiller vous recontactera ensuite dans les meilleurs délais.  › Déclarez votre sinistre en ligne

L’incendie : s’en protéger, y faire face, s’en remettre.

 

La deuxième édition de l’Observatoire de la sécurité des foyers publié en cette fin d’année 2020 porte sur l’incendie domestique, le risque auquel les Français sont le moins bien préparés. Chiffres, interviews d’experts, conseils pratiques, cette étude contient de nombreux outils pour mieux prévenir et apporter un éclairage nouveau sur les risques en matière de sécurité dans nos foyers.

Etat des lieux sur l’incendie domestique en France 

Chaque année, quelque 300 000 incendies se déclarent en France, causant 200 à 300 décès et plus d’un millier de blessés. Pour faire baisser ces chiffres, il est nécessaire de comprendre, de prévenir et de prendre les bonnes mesures pour éviter ce risque, qui, lorsqu’il survient, provoque un traumatisme d’une exceptionnelle violence pour celles et ceux qui y sont confrontés.

Connaissez-vous les principales causes d’incendie à la maison ? 

  • Les installations électriques : une multiprise surchargée, un court-circuit sur le tableau électrique, un chargeur de portable en surchauffe, un appareil électroménager défectueux, des équipements électriques vétustes ou hors normes…
  • Les sources de chaleur non maîtrisées : un tissu inflammable posé sur un radiateur, une lampe halogène trop proche d’un rideau, des plaques de cuisson mal éteintes…
  • Les gestes malencontreux : oublier une friteuse allumée ou un plat dans le four, des équipements mal entretenus et négligés comme une chaudière, un conduit de cheminée, laisser une bougie allumée, mettre un foulard sur une lampe pour une ambiance tamisée ou jeter un mégot mal éteint dans une poubelle…

 

Les incendies domestiques en France

Comment se propage un feu ? 

Le feu se propage en fonction de l’apport d’air dont il dispose. S’il y a encore des fenêtres ou portes ouvertes lorsque le feu se déclenche, la propagation sera beaucoup plus rapide. Tout dépend aussi des matériaux présents dans la pièce : un meuble en bois ou du tissu brûle plus vite que de l’électroménager ou des objets en métal.

Quels gestes pour se prémunir des incendies domestiques ?

Des règles simples peuvent sauver des vies, en voici quelques-unes à adopter sans plus attendre :  

-    Nettoyez les filtres de votre hotte de cuisine, de votre sèche-linge et de votre VMC.
-    Utilisez des multiprises électriques aux normes NF et Européennes, de préférence munies d’un interrupteur individuel.
-    Débranchez vos appareils électriques lorsqu’ils ne servent pas et vos chargeurs non utilisés.
-    Ne laissez pas de briquet, de bougie ou d’allumettes à la portée des enfants. 
-    Ne mettez pas d'éclairage encastré à côté d’un isolant.
-    Installez des détecteurs de fumée dans les pièces de vie, endroits de passage et au niveau des chambres. En 2017, on a dénombré 400 vies sauvées en 2 ans grâce aux DAAF (détecteurs autonomes avertisseurs de fumée).
-    Faites appel à un professionnel pour l’installation d’un poêle à bois, d’une cheminée ou d’un insert.

Un feu domestique se déclare, comment réagir ? 

Voici quelques bonnes pratiques à appliquer si un incendie se déclare : 

-    Appelez les pompiers dès que possible en composant le 18 ou le 112. 
-    Si vous pouvez sortir : évacuez les lieux au plus vite
-    Si le feu s’est déjà propagé vers certaines issues ou un autre logement, il vaut mieux s’enfermer dans la pièce où l’on est pour ne pas créer d’appel d’air ni être dans les fumées, plutôt que d’essayer de sortir par tous les moyens. Manifestez-vous à la fenêtre pour que les pompiers viennent vous chercher.
-    Si vous êtes dans une pièce enfumée : mettez un mouchoir devant le nez et la bouche, rampez pour vous déplacer, c’est près du sol que l’air sera le moins toxique. 
-    Si le feu s’est déclenché chez les voisins ou dans la pièce d’à côté : calfeutrez le bas des portes avec un linge mouillé pour retarder la propagation du feu.
-    Ne prenez jamais l’ascenseur lorsqu’un incendie se déclare. 

Retrouvez l'ensemble des actions à appliquer dans l'étude sur le risque domestique  de l'Observatoire de la sécurité des foyers.

Après un incendie domestique : que faire ? 

Les victimes devront faire une déclaration de sinistre auprès de leur assurance, dans les 5 jours après l’incendie (ou depuis le jour de sa découverte en cas d’absence). 

La constitution d’un dossier sera également essentielle pour l’indemnisation de cet incident. On y trouvera : 

- Le plus grand nombre de photos possibles du sinistre et de tous les éléments brûlés encore possibles à distinguer (mobilier, appareils, structures du logement…) 
- Les preuves d’achats des biens (factures, certificats de garanties, modes d’emploi, tickets de caisse…) 
- La liste des biens endommagés avec une description détaillée des dégâts 
- Des témoignages de tiers (voisins, témoins…) 
- Le procès-verbal, avec le document établi au commissariat en cas d’incendie criminel. 

Après la déclaration de sinistre, un expert d’assurance sera mandaté afin d’évaluer les dégâts et d’analyser le point de départ de l’incendie. Il fera appel à d’autres parties si besoin (fabricants d’électroménagers/équipements informatiques, assureur du propriétaire s’il s’agit d’une location…) et établira un rapport d’expertise qui permettra à l’assureur d’indemniser son client. 

Retrouvez le communiqué de presse
 

Quiz sur les incendies domestiques
Ma friteuse est en feu :
Je jette de l’eau dessus.
Je pose un linge humide dessus.
J’appelle les pompiers.
Il y a de la fumée dans le couloir de l’immeuble :
Je ferme la porte d’entrée et j’appelle le 18.
Je sors vite de mon appartement pour aller dehors.
Je vais voir d’où vient la fumée.
La principale cause d’incendie en France :
Une casserole oubliée sur le feu.
Un problème électrique.
Une bougie allumée.
Le plus dangereux lors d’un incendie, c’est :
La fumée.
Les flammes.
La chaleur.
Que faut-il faire si vos vêtements ou ceux d’un membre de votre famille prennent feu ?
S’enrouler dans un tissu et se rouler par terre en cachant son visage avec ses mains.
L’enlever au plus vite.
Ne plus bouger.
Mon grille-pain s’enflamme. Que faire ?
Je jette de l’eau dessus.
Je le débranche immédiatement et le pose à l’extérieur sur la fenêtre ou le balcon.
Je m’enfuis.
Un extincteur portatif est efficace :
Si je sais comment il marche et si le feu est naissant.
Si la pièce est seulement partiellement enflammée.
Sur toutes les causes d’incendie.