Nos conseils en cas de grêle

Publié le 11 mars 2021 Partager sur :

Si un risque de grêle est annoncé, voici les réflexes à adopter afin de vous mettre en sécurité et de protéger vos biens.

Que faire
en cas DE GRÊLE ?

Découvrez nos conseils pour assurer votre sécurité et protéger vos biens en cas de chute de grêle.

Quelques conseils avant un risque de grêle

1

> Si un risque de grêle est annoncé, je gare mon véhicule dans un garage ou sous un bâtiment couvert et j’évite de sortir.

2

> Je m’assure de la mise en sécurité de tous les membres de ma famille et de mes animaux domestiques.

3

> Dans la mesure du possible, je range dans un endroit couvert mes biens extérieurs (plantes en pot, mobilier de jardin).

4

> Je reste à l’intérieur de mon domicile jusqu’à ce que l’averse de grêle soit terminée.

7

> Je n’oublie pas de fermer les portes et fenêtres. Par précaution, je m’en éloigne et je ne vais pas dans la véranda tant que la grêle tombe.

Je suis surpris par la grêle sur la route

1

> Je reste calme, je ralentis et si la visibilité devient trop réduite, je stationne dès que possible en mettant mes feux de détresse.

2

> J’essaye de me garer à l’abri des projectiles, dans un garage, un parking couvert ou même sous un pont.

> Si je ne trouve pas d’abri, je place mon véhicule de façon à ce que les grêlons frappent l’avant de la voiture et le pare-brise, qui sont conçus pour résister à un impact plus important que les fenêtres latérales.

Je suis surpris par une averse de grêle à l’extérieur

1

> Je cherche immédiatement un lieu où m’abriter.

2

> À défaut d’abri, je me protège la tête avec un objet ou un vêtement.

Que faire après une averse de grêle ?

1

> En cas de dégâts, je fais attention à ne pas me blesser avec d’éventuels débris (verre, branches).

2

> Je prends en photo les dommages et je déclare un sinistre sur mon espace client MAAF ou depuis l’application MAAF & Moi.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique