COVID-19 : + D’INFOS POUR VOUS LES PROS

MAAF poursuit son soutien aux professionnels les plus touchés par la crise sanitaire 

vignette_covid_b_940x280.png


MAAF poursuit son soutien aux professionnels les plus touchés par la crise sanitaire 


Les équipes MAAF se sont mobilisées pour mettre en place des nouvelles mesures de solidarité pour les TPE PME les plus touchées par la crise décidées suite aux échanges entre les assureurs et le ministère de l’Economie le 7 décembre 2020.  

Ces mesures concernent les TPE, PME et associations des secteurs de l’hôtellerie, des cafés et de la restauration, du tourisme, de la culture, du sport et de l’événementiel.

Comment MAAF s’engage auprès de ces professionnels ?

Pour ces secteurs d'activité, les clients MAAF, détenteurs d’un contrat Multirisque Professionnelle ou Multirisque Association, bénéficient des trois mesures suivantes :

  • pas d’augmentation de cotisation sur ces contrats en 2021, une régularisation sera effectuée et communiquée aux clients concernés début 2021,  
  • maintien de l’intégralité des garanties de ces contrats sur le 1er trimestre 2021 en cas de difficulté ou de retard de paiement,
  • l’accès gratuit du 1er janvier au 31 décembre 2021 à des services d’assistance pour soutenir les chefs d’entreprises, leurs salariés(1) et les membres de leur famille vivant à domicile (voir le détail ci-dessous).

Pour bénéficier de ces services d’assistance,
il suffit de composer le 01 47 11 71 46
(appel non surtaxé depuis un poste fixe ou mobile)

Découvrez le détail des services d’assistance

A tout moment, par téléphone
 

DES SERVICES D’ASSISTANCE


Pour soutenir le chef d’entreprise,  ses salariés ainsi que les membres de sa famille vivant au domicile ou dans la même résidence de confinement :

  • Conseils par des assistantes sociales
    Conseils sur les droits et démarches dans le contexte de la Covid-19, particulièrement dans le cadre du confinement.
  • Soutien psychologique
    (dans la limite de 5 entretiens téléphoniques)
    Face à l’isolement du confinement et aux craintes de contamination.

En cas d’hospitalisation du chef d’entreprise/des salariés due à la Covid-19

 

UNE AIDE FINANCIÈRE

Pour le chef d’entreprise ou ses salariés en arrêt de travail et hospitalisé(s) des suites d’une contamination
causée par la Covid 19 :

  • Indemnisation convalescence en sortie d’hospitalisation d'un service de soins intensifs
    (avec au minimum une nuit sur place)
    Forfait de 3 000 € après la sortie d’hôpital(2).


DES SERVICES D’ASSISTANCE 

(à partir du 8ème jour d’hospitalisation et jusqu’au 21ème jour inclus)

Pour les membres de la famille du chef d’entreprise hospitalisé vivant à son domicile :

  • Livraison de repas
    (dans la limite de 400 € TTC – repas + livraisons)
  • Livraison de médicaments à domicile
    (dans la limite de 100 € TTC, soit entre 1 à 2 livraison(s) selon la zone géographique)

Pour les parents de +70 ans ou en situation de dépendance (populations vulnérables) du chef d’entreprise hospitalisé :

  • Livraison de repas
    (dans la limite de 400 € TTC – repas + livraisons)
  • Livraison de médicaments à domicile
    (dans la limite de 100 € TTC, soit entre 1 à 2 livraison(s) selon la zone géographique)
  • Soutien psychologique
    (dans la limite de 3 entretiens téléphoniques)
    Face à l’isolement du confinement et aux craintes de contamination.

Pour le chef d’entreprise ou ses salariés  hospitalisé(s) :

  • Transport – retour à domicile post hospitalisation (dans la limite de 200 € TTC)

Prenez soin de vous et de vos proches.
Retrouvez toutes nos informations Covid pour les pros


(1) Les bénéficiaires des services d’assistance sont le chef d’entreprise et ses salariés (toutes personnes ayant un contrat de travail : salarié, apprenti, intérimaire ; ou une convention de stage d’étudiant avec l’entreprise assurée) ainsi que les dirigeants et salariés d’associations (sont exclus les bénévoles et adhérents de l’association).
(2) Cette indemnité vous est versée après la sortie de l’hôpital sur justificatif du bon de sortie. Elle n’est pas versée en cas de décès. Elle sera à reverser à votre salarié si l’hospitalisation le concerne.