MAAF apporte son soutien à l’École 42 Angoulême

Signature de la convention de mécénat MAAF et École 42 Angoulême

MAAF apporte son soutien au fonctionnement et au développement de 42 Angoulême pour la formation de jeunes programmeurs et programmeuses.
Jeudi 8 juillet 2021, une convention de mécénat a été signée par François Bonneau, président de l’association École 42 Angoulême, sénateur de Charente et Stéphane Duroule, directeur général MAAF.

MAAF s’engage dans la formation de codeuses/codeurs
Cette convention de mécénat vise à participer aux frais de fonctionnement de l’école, à développer l’éducation pour tous. Elle a également pour objectif de contribuer aux besoins d’égalité femmes/hommes dans les métiers du numérique.
Cette nouvelle école, dont l’inauguration est prévue en fin d’année 2021, va former les jeunes, avec ou sans formation, aux métiers de programmeurs informatiques. C’est l’occasion de permettre à des étudiants et demandeurs d’emplois de poursuivre des études localement, dans un métier recherché où la demande de talents est continue et en forte croissance en Nouvelle-Aquitaine.

Une chance pour tous
Fondée par Xavier Niel, l’École 42 est un modèle unique, gratuit, ouvert à toutes et tous, basée sur une pédagogie innovante, participative, l’autoformation, sans professeur, sans note. La formation dure environ 3 ans et comporte deux stages. 42 Angoulême va accueillir à l’ouverture 150 étudiants et prévoit d’avoir 400 élèves en formation, dès la 3è année de fonctionnement, pour répondre aux besoins de compétences numériques des entreprises du territoire de la Charente et de l’Aquitaine. Soutenir des passionnés au service de l’égalité des chances, c’est #MAAFaçonDêtre !

Une vision partagée
Ce mécénat s’inscrit pleinement dans les engagements de responsabilité sociétale de MAAF sur l’égalité des chances, les territoires et la proximité, le savoir et les cultures. Favoriser l’emploi des jeunes et aussi des moins jeunes, accueillir en alternance, offrir une première expérience, MAAF s’engage à développer l’égalité des chances.
Donner accès au savoir au plus grand nombre constitue une  action concrète pour renforcer l’accès à l’éducation. 
En tant qu’acteur local, MAAF s’attache à favoriser la dynamisation des territoires et à développer du lien social. L’École 42 Angoulême a un rôle de démocratisation des études supérieures dans un territoire qui affiche un taux de réussite au bac supérieur à la moyenne nationale mais a un taux de poursuite dans le supérieur inférieur à la moyenne nationale. Soutenir localement les talents de demain, c’est #MAAFaçonDêtre !

Une parité exemplaire
Une attention toute particulière est portée à l’égalité femmes/hommes dans cette convention. Un programme spécifique en faveur de la parité est mis en place. Il repose sur quatre actions : 

  1. 1. Attirer des candidats de tout horizon, de différents niveaux, de métiers divers ;
  2. 2. Assurer un équilibre femme/homme lors du recrutement des collaborateurs et offrir une rémunération équivalente ;
  3. 3. Défendre les principes d’égalité femme/homme, lutter contre les violences sexistes et sexuelles et le faire savoir ;
  4. 4. Faire de 42 Angoulême un acteur de l’élaboration d’un plan d’actions territorial « Équilibre Femme/Homme » dans l’enseignement supérieur.

Ces actions visent à contribuer à réduire les écarts existants en matière d’équité. Des indicateurs permettront de rendre compte des réalisations et évolutions afin de mesurer la réponse aux attentes de la société.

L’ensemble des participants à la signature de cette convention se retrouveront en novembre 2021 à Angoulême à l’occasion de l’inauguration des locaux.

Les inscriptions  sont ouvertes
Désormais les candidats peuvent déposer leurs dossiers de candidature. Les épreuves de recrutement auront lieu au mois de janvier 2022. Rendez-vous sur www.42angouleme.fr

Lire le communiqué de presse 

Stéphane Duroule présente le mécénat École 42

Interview de François Bonneau, président de l’association École 42 Angoulême