Comment se brosser les dents ?

Publié le 09 mars 2017 Partager sur :

Un beau sourire est un atout de séduction indéniable. Mais pour cela, il faut pouvoir afficher de belles dents ! Et pour garder des dents saines le plus longtemps possible, le brossage quotidien est indispensable. Pour cela, il est nécessaire d’adopter une technique efficace et de choisir les bons instruments.

Comment se brosser les dents

Pourquoi bien brosser ses dents ?

Le brossage des dents permet une élimination de la plaque dentaire, amas mou de résidus alimentaires et de salive, se chargeant rapidement en bactéries si elle n’est pas éliminée par le brossage. Elle se dépose partout et peut provoquer des caries ainsi qu’une inflammation de la gencive (gingivite), pouvant conduire à une destruction des tissus de soutien (parodontite).

Si elle n’est pas éliminée, cette plaque dentaire se minéralise pour se transformer en tartre, substance dure qui adhère à la surface des dents et des racines. De nature poreuse, le tartre va retenir plus facilement la plaque dentaire. La brosse à dents est alors inefficace et seul le chirurgien-dentiste peut l’éliminer.

Comment bien se brosser les dents manuellement ?

Le brossage des dents devrait idéalement se faire 3 fois par jour, après chaque repas, et durer 3 minutes. A défaut, faites-le au moins 2 fois par jour. Comment s’y prendre ? Voici quelques conseils :

- Commencez par choisir une brosse à dents adaptée : souple pour ne pas agresser les gencives, petite tête pour passer partout et en poils synthétiques. Le manche doit offrir une prise confortable.

- Brossez toujours vos dents du rose (la gencive) vers le blanc (la dent), bouche entre-ouverte. Ne faites pas un mouvement d’aller-retour au risque de pousser des débris alimentaires et des bactéries sous la gencive et de créer une zone d’infection.

- Commencez par la mâchoire du haut. Brossez d’abord les faces externes des dents, du haut vers le bas, dans un mouvement de rouleau, en orientant votre brosse à dent à 45 degrés. Puis brossez la face interne, toujours dans le même mouvement : du palais vers la dent. Enfin brossez la zone horizontale des dents. N’oubliez pas les molaires, moins accessibles et qui sont plus sujettes à la carie.

- Continuez en brossant la mâchoire du bas : d’abord face externe, toujours du rose vers le blanc (du bas vers le haut) avec le même mouvement de rouleau ; puis face interne et enfin zone de mastication.

- N’oubliez pas de brosser la langue.

- Evitez les brossages trop énergiques qui peuvent entraîner une irritation des gencives et contribuer au déchaussement des dents.

- Une fois par jour, de préférence le soir avant le brossage, utilisez du fil dentaire ou une brossette interdentaire pour enlever la plaque et les bactéries, qui viennent se loger entre les dents et que vous ne pouvez pas atteindre avec votre brosse. Utilisez ces accessoires avec précautions pour ne pas blesser la gencive.

- Pensez à rincer votre brosse à dents après chaque brossage et laissez-la sécher à l’air libre.

Attention : la brosse à dents est un objet personnel : elle ne se prête pas ! Changez de brosse à dents tous les trois mois, par exemple, au début de chaque saison. Si elle s’use trop vite, cela signifie que vous l’utilisez mal : parlez-en à votre chirurgien-dentiste pour revoir la méthode de brossage.

La brosse à dents électrique, plus efficace

La brosse à dents électrique retire plus de plaque dentaire qu’une brosse à dents manuelle. Encore faut-il qu’elle soit bien utilisée. La technique de brossage appropriée va dépendre du modèle (oscillo-rotatif, sonique). Toutefois, ne croyez pas échapper aux 3 minutes réglementaires : la durée du brossage est la même qu’avec une brosse à dent manuelle.

Choisissez plutôt une brosse à dents à tête remplaçable (tête à changer tous les 3 mois) et rechargeable plutôt qu’une brosse à dent à piles, dont l’efficacité diminue avec l’énergie de la pile.

Un dentifrice fluoré

Pour lutter contre la plaque dentaire et prévenir l’apparition des caries, le fluor est la substance la plus efficace. Pour les adultes, en l’absence de recommandation spécifique, il est conseillé de choisir un dentifrice avec une teneur en fluor entre 1000 ppm et 1500 ppm (1 à 1,5 mg/g de dentifrice). Attention aux dentifrices blanchissants qui peuvent altérer la surface de l’émail s’ils sont utilisés trop souvent.

Ecoutez l’avis de votre dentiste…

Il existe d’autres méthodes de brossage, plus adaptées selon les cas. Par exemple, en cas de port d’un appareil dentaire ou de maladie de la mâchoire, des gencives ou des dents. Pensez à demander conseil à votre chirurgien-dentiste. En vous examinant, celui-ci peut aussi vous expliquer quelle zone vous avez tendance à moins bien brosser, et si un endroit de votre denture ou de vos gencives mérite plus d’attention que vous ne leur en accordez…

Enfin, il est conseillé d’effectuer un détartrage chez un chirurgien-dentiste tous les 6 mois.

Et vous ? De quand date l’achat de votre dernière brosse à dents ?

Sources : 
- Union Française pour la santé bucco-dentaire. UFSBD
- Haute Autorité de Santé (HAS) : Stratégies de prévention de la carie dentaire. 2010. Synthèses et recommandations

 

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique