Le dentiste, c'est une fois par an... pour tous !

Mis à jour le 01 juillet 2022

C’est souvent quand une « rage de dents » se fait sentir que vous pensez à consulter un dentiste. Pourtant, une bonne hygiène bucco-dentaire doit être complétée par une visite annuelle chez le dentiste, pour les enfants comme pour les adultes. Or, seulement 40 % des Français consultent au moins une fois par an. MAAF vous éclaire pour un sourire radieux sans douleur !

Privilégiez la prévention pour une bonne santé bucco-dentaire

La douleur ou une dent qui se casse vous pousse à consulter un dentiste ? Des visites régulières préventives pourraient vous éviter certaines lésions. Mieux encore : prises à temps, elles sont plus simples à soigner. 

Dès la petite enfance, et tout au long de votre vie, une visite annuelle permet de :

- détecter des caries : en consultant régulièrement votre dentiste, vous éviterez des soins longs, compliqués et onéreux (la dévitalisation d’une dent ou la pose d’une prothèse) ;

- traiter une gingivite (inflammation des gencives) avant qu’elle ne dégénère en parodontite (inflammation des tissus), qui à terme peut provoquer un déchaussement des dents. Un contrôle régulier est aussi l’occasion de procéder à un détartrage annuel (la plaque dentaire, qui contient des bactéries, peut causer des infections) ;

- procéder à un détartrage annuel : la plaque dentaire, qui contient des bactéries, peut causer des infections. Il faut donc éliminer la plaque régulièrement ;

- poser toutes les questions que vous souhaitez sur les dents, les soins ou la prévention pour vous, vos enfants, vos parents, etc. 

Bon à savoir : la brosse à dents est votre alliée ! Changez-la tous les trois mois pour assurer un brossage efficace. 

La prévention et le suivi de la santé des dents des enfants

Près de 37 %* des enfants de 6 ans ont au moins une dent permanente cariée non soignée ! Une visite annuelle permet de détecter une carie qui ne fait pas encore souffrir, mais également un mauvais positionnement des dents et d’y remédier, si nécessaire, avec un traitement orthodontique. 

Bien souvent, le praticien rappelle les gestes à suivre pour un bon brossage s’appuyant sur les recommandations de l’Union française de santé bucco-dentaire (UFSBD) : 

- privilégier une brosse à dents manuelle (et non électrique), à poils souples et à petite tête pour s’adapter à la bouche de votre enfant,
- se brosser les dents durant 2 minutes selon l’ordre et les mouvements indiqués par le dentiste (haut et bas séparément, de la gencive vers l’émail de la dent, etc.),
- recracher l’excédent de dentifrice et ne pas rincer la bouche pour conserver le bénéfice du fluor contenu dans le dentifrice.

La campagne de l’Assurance maladie « M’tes dents » invite les enfants de 3 à 12 ans et les jeunes de 15 à 24 ans à une visite gratuite de prévention tous les 3 ans. Les soins qui en découlent (traitement des caries et des racines) sont pris en charge à 100 % s’ils sont effectués dans l’année. 

Bon à savoir : vous n’avez aucun frais à faire à l’avance avec M’tes dents !

Des visites chez le dentiste prises en charge pour les femmes enceintes

Si vous êtes enceinte, vous pouvez bénéficier d’un examen bucco-dentaire à compter du 4e mois de grossesse jusqu'au 12e jour après l'accouchement. Cela inclut :

- une anamnèse (évocation du passé médical de la personne qui vient consulter) ;
- un examen bucco-dentaire ;
- une action d'hygiène bucco-dentaire pour vous, la maman et votre futur enfant.

Si nécessaire, cela peut être complété par des radiographies intrabuccales et l'établissement d'un programme de soins.

Comment en bénéficier ? Il suffit à votre dentiste de renseigner avec vous le formulaire Examen de prévention bucco-dentaire maternité disponible en ligne ou sur votre compte Ameli auquel il a l’accès avec votre Carte vitale.

Bon à savoir : l'examen de prévention bucco-dentaire est pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie. En tant que patiente enceinte, vous n’aurez pas à faire l'avance des frais. Si des soins dentaires sont nécessaires, ils sont pris en charge dans les conditions de remboursement habituel.

L’hygiène bucco-dentaire des adultes : programmez une visite annuelle chez le dentiste !

Une fois adulte, poursuivez ces bonnes habitudes acquises dans l’enfance en vous rendant une fois par an chez le dentiste, à titre préventif. Selon le Baromètre santé 2014*, la présence de problèmes dentaires augmente de façon linéaire avec l’âge : de 29,6 % parmi les 15-24 ans à 47,9 % chez les 65-75 ans.

Un rendez-vous préventif régulier chez le dentiste donne l’occasion au praticien de regarder vos dents, l’état des gencives, la solidité d’une couronne posée ou d’un implant, par exemple. 

C’est aussi l’occasion de bénéficier de conseils personnalisés au vu du diagnostic bucco-dentaire qu’il vient de poser. Gingivite, parodontite, forte sensibilité des dents, tâches sur les dents, saignement des gencives, lésion buccale… Autant de sujets à aborder lors de votre consultation préventive.

Saviez-vous que vos habitudes alimentaires et le tabagisme peuvent avoir un impact sur la santé de vos dents ? Discutez-en avec votre dentiste.

Bon à savoir : pour retarder ou éviter la survenue de problème de dentition et de difficultés à manger chez les personnes âges, il est essentiel que les seniors poursuivent les visites annuelles chez un dentiste. 

*  Source : Ménard Colette, Grizeau-clemens Danielle, Wemaere Jacques
Evolutions, 2016, n° 35 (https://www.santepubliquefrance.fr/docs/sante-bucco-dentaire-des-adultes2) 

Crédit photo : AdobeStock

Bien se soigner et maîtriser son budget : les solutions de votre mutuelle santé MAAF

Vous avez besoin de soins dentaires ? Les partenaires Santéclair(1) vous garantissent un service de qualité à des tarifs privilégiés.

Plus de 2 500 chirurgiens-dentistes, omnipraticiens et orthodontistes(1) et 70 cabinets spécialisés en implantologie(1) répartis sur toute la France vous font bénéficier :

– de tarifs négociés(2) pour les actes les plus fréquents à prise en charge libre (prothèse/orthodontie) ;
– de tarifs jusqu’à 35% inférieurs aux prix moyens du marché sur les implants(2).
– et pour que vous gardiez le sourire, vous pouvez profiter jusqu’à 40 % d’économie(2) sur les traitements d’orthodontie esthétique pour adultes.

Les réseaux dentaires(1) bénéficient d’un contrôle renforcé sur la qualité des soins : c’est simple et rassurant !

Le saviez-vous ?
Un annuaire est également à votre disposition pour géolocaliser des chirurgiens-dentistes (non partenaires Santéclair(3)) pratiquant des actes spécifiques : endodontie, parodontie, pédodontie et chirurgie des dents de sagesse. 

Géolocalisez ces partenaires via votre espace client MAAF> Mes services santé > MySantéclair, ou à partir de l’appli mobile MySantéclair(2) (téléchargement disponible depuis la page d'accueil du site MySantéclair).

> En savoir plus sur le réseau des partenaires professionnels de la santé et sur les services santé proposés par notre mutuelle.

(1) Les services présentés sont proposés par Santéclair, partenaire de MAAF, et réalisés par Santéclair ou par ses partenaires. L’accès à ces services est réservé aux assurés MAAF titulaires d’un contrat santé en vigueur (attention, en fonction de la nature de votre contrat santé MAAF, les services Santéclair peuvent différer). Services susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour localiser les professionnels de la santé et accéder à ces services, rendez-vous dans votre Espace Client sur maaf.fr (rubrique « mes services santé »), sur l’application mobile MAAF et Moi, ou contactez votre conseiller MAAF.

(2) Tarifs négociés inférieurs aux prix moyens du marché, selon une étude comparative menée par Santéclair en 2019 ou 2020, sur un échantillon de devis réalisés ou de tiers payants facturés en France par des professionnels de la santé (partenaires Santéclair et non-partenaires).

(3) Pas d’avantages tarifaires pour ces praticiens non partenaires Santéclair.

Questions fréquentes sur l’hygiène bucco-dentaire

Comment faire pour avoir une bonne hygiène dentaire ?

Une bonne hygiène bucco-dentaire passe par un brossage efficace (2 minutes) deux fois par jour (matin et soir), par l’utilisation de brossettes, de fil dentaire et d’un dentifrice fluoré. Pensez à avoir une alimentation équilibrée, et diminuer votre consommation de tabac. Enfin, une visite préventive chez le dentiste contribue à diagnostiquer au plus tôt un souci dentaire.

Quelles sont les maladies bucco-dentaires ?

La carie est la maladie bucco-dentaire la plus connue et la plus courante. Elle touche les enfants comme les adultes. Vous pouvez aussi avoir des inflammations des gencives (gingivite), des parodontites, un déchaussement des dents, un kyste dentaire, etc.

Quelles sont les conséquences d'une mauvaise hygiène dentaire ?

Une mauvaise hygiène bucco-dentaire aura un impact sur la santé de vos dents, et peut sur la durée provoquer la chute de vos dents. L’accumulation de tartre et de plaque dentaire contribue à la prolifération des bactéries dans vos gencives, les fragilise puis peut s’attaquer à votre mâchoire, provoquant des maladies parodontales. Une mauvaise santé bucco-dentaire chez les seniors est également associée à des risques cardio-vasculaires ou de pneumonie. La prévention se fait à tout âge en allant régulièrement chez le dentiste. 

Pratique