Assurance MAAF

Espace client

Humidité dans la maison : danger pour la santé

Publié le 30 juin 2017 Partager sur :

Un excès d’humidité chronique dans certaines pièces de la maison peut entraîner l’apparition de moisissures, susceptibles de provoquer des problèmes de santé. Comment les repérer et limiter l’humidité pour préserver sa santé. 

Humidité maison

Les moisissures sont des champignons microscopiques qui se développent dans un environnement humide. Aussi les retrouve-t-on dans les cuisines, les salles de bain, les lingeries, sur les appuis de fenêtres, les murs, les serviettes, les tapis, etc. Elles se présentent sous forme de taches de couleur noire, verte ou blanche, selon le type de moisissure et dégagent souvent une odeur de moisi ou de terre. Ces moisissures libèrent des spores microscopiques dans l’air. Des spores qui peuvent être inhalés et entraîner des dommages pour la santé.

Quels sont les risques ? 

Un air intérieur humide et propice aux moisissures peut entraîner une irritation des yeux, du nez et de la gorge, et une sensibilité accrue aux infections respiratoires . On observe aussi plus de toux et de mucosités, ainsi qu’un plus grand nombre de réactions allergiques. Différentes études ont montré que le risque de toux et d’asthme est doublé chez l’enfant si l’air intérieur de son logement contient des moisissures.

Comment agir pour éviter l’humidité et les moisissures dans une maison ?

Certaines précautions simples permettent de diminuer considérablement l’humidité :

> Lorsque vous cuisinez, pensez à disposer un couvercle sur les casseroles, de manière à éviter l’évaporation de l’eau dans l’air, et activez la hotte aspirante afin d’évacuer l’air humide.
Aérez vos pièces pendant et après une activité de cuisine ou de lessivage du sol, ainsi que le local où vous faites sécher les vêtements. Plus généralement, aérez régulièrement toutes les pièces de votre maison pour évacuer l’humidité. Ne bouchez pas les aérations.

En cas de moisissures apparentes, nettoyez-les avec un détergeant domestique et une éponge peu mouillée, afin de ne pas ajouter de l’humidité, au risque de voir les moisissures revenir. Ensuite, nettoyez à l’eau de javel diluée : elle élimine les moisissures en 15 minutes. Puis séchez au maximum et jetez l’éponge (qui contient des moisissures…).

S’il y a des enfants ou des personnes allergiques dans votre entourage, faites les sortir de la pièce quand vous nettoyez si les moisissures sont importantes. En effet, les spores se dispersent dans l’air et peuvent être inhalées. Si la zone moisie est très importante, ou si les moisissures reviennent sans cesse, faites appel à un professionnel. Il faut détecter d’où vient le problème et le traiter plus efficacement.

Sources : Moisissures dans l’air intérieur et santé : INVS (INstitut de Veille Sanitaire), Ministère de la santé et des solidarités

Que pensez vous de cet article ?