Le remboursement des prothèses dentaires

Mis à jour le 22 avril 2021 Partager sur :

La pose d’une prothèse dentaire coûte cher, d’autant plus que la prise en charge par l’assurance maladie est relativement faible. Il est donc fortement conseillé de souscrire une mutuelle complémentaire offrant une bonne prise en charge des soins et prothèses dentaires pour couvrir une partie des sommes engagées.

Remboursement prothèse dentaire

Une prise en charge partielle des prothèses dentaires

Les prothèses dentaires sont prises en charge par l’assurance maladie à hauteur de 70% de la base de remboursement, excepté certaines prothèses hors nomenclature, comme les implants, qui ne sont pas pris en charge.

A côté des prothèses 100 % santé, que les contrats santé responsables peuvent rembourser intégralement, les prothèses à prise en charge libres sont onéreuses. En effet, contrairement aux consultations et soins dentaires dont les tarifs sont encadrés par l’assurance maladie obligatoire, les tarifs des prothèses sont libres ou modérés. Aussi, chirurgiens-dentistes et médecins stomatologues sont-ils tenus de fixer leurs honoraires « avec tact et mesure ».

Cependant, dans la réalité, les prix sont nettement supérieurs à la base de remboursement, un décalage qui pèse sur les assurés qui doivent souvent payer les dépassements d’honoraires de leur poche.

Un devis obligatoire

Avant de débuter les soins, le dentiste a l’obligation d’établir un devis pour tout soin supérieur à 70€, afin d’informer l’assuré sur les prothèses proposées, sur ses honoraires et la part de remboursement de l’assurance maladie.

Diminuer son reste à charge

La part restant à charge étant très souvent importante, l’assuré peut souscrire une mutuelle complémentaire qui proposera des remboursements supplémentaires et permettra de diminuer le reste à charge du patient.

Avec le contrat santé MAAF VIVAZEN, pour les soins et prothèses à prix libres (hors 100% santé), vous bénéficiez de remboursements dentaires adaptables à vos besoins selon le niveau souscrit, de tarifs et services négociés (2) chez plus de 2600 chirurgiens-dentistes et orthodontistes partenaires Santéclair (1) .
Engagés à respecter une charte qualité, ces professionnels de la santé (1) vous garantissent notamment le respect du dispositif « 100 % Santé », le choix entre plusieurs devis et des tarifs négociés (2) pour les actes les plus fréquents à prix libres (prothèse/orthodontie).
De plus ces professionnels pratiquent le tiers payant (3), vous n’aurez pas à faire l’avance des frais. 


Assurés MAAF, vous pouvez accéder également à des cabinets spécialisés :

  • 70 chirurgiens-dentistes qualifiés en implantologie dentaire (1) permettent de bénéficier de tarifs jusqu'à 35% inférieurs aux prix moyens du marché (2) sur les implants. 
  • des praticiens proposent des traitements d'orthodontie par aligneurs (1) jusqu’à 40% moins cher par rapport aux prix moyens du marché (2) pour aligner vos dents à l’âge adulte de manière invisible et sans douleur.

Un annuaire (1) est à votre disposition pour géolocaliser des chirurgiens-dentistes pratiquant des actes spécifiques endodontie, parodontie, pédodontie et chirurgie des dents de sagesse.  


(1). Les services présentés sont proposés par Santéclair, partenaire de MAAF, et réalisés par Santéclair ou par ses partenaires. L’accès à ces services est réservé aux assurés MAAF titulaires d’un contrat santé en vigueur Vivazen, Biorythm, Vitamine, Medika, Santé Profil salariés ou Santé Profil TNS, selon les garanties souscrites. Services susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour localiser les professionnels de santé et accéder à ces services, rendez-vous dans votre Espace Client sur maaf.fr (rubrique « mes services santé »), sur l’application mobile MAAF et Moi, ou contactez votre conseiller MAAF.
(2). Tarifs négociés inférieurs aux prix moyens du marché, selon une étude comparative menée par Santéclair  en 2019 ou 2020, sur un échantillon de devis réalisés ou de tiers payants facturés en France par des professionnels de la santé (partenaires Santéclair et non-partenaires).

(3). Vous bénéficiez du tiers payant pour éviter l'avance des frais en optique (hors centre d'ophtalmologie), dentaire et audioprothèse chez les professionnels de la santé partenaires Santéclair.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique