Sport et activité physique : comment bien bouger quand on est confiné ?

Mis à jour le 13 novembre 2020 Partager sur :

Que ce soit par pur plaisir ou pour se maintenir en forme, les bienfaits de l'activité physique sur la santé ne sont plus à démontrer. En période de confinement, faire du sport est bon pour l'organisme, mais il convient de le faire en douceur, sans se faire mal. Nos conseils.

Sport et santé

Un confinement actif ?

Avec le retour du confinement et d’une météo automnale, vous êtes nombreux à rencontrer des difficultés pour pratiquer vos sports habituels. À moins de posséder les équipements adéquats à la maison, tapis de course ou vélo d’appartement, il est évidemment compliqué de vous adonner à vos activités préférées. Cependant, pratiquer une activité sportive est une excellente occasion de se changer les idées et l’une des raisons vous autorisant à sortir prendre l’air (dans le respect des autorisations). Profitez-en !

Faire du sport : un besoin croissant

Selon une étude (1), les Français seraient plus sportifs qu’il y a dix ans : vous êtes désormais 66% à pratiquer un sport, dont 42% au moins une fois par semaine. Parmi ces activités, certaines ont particulièrement la cote, comme la course à pied et la marche en première position, suivies de la gymnastique, des sports aquatiques et du deux-roues.

Amour du sport, besoin de se dépenser, envie de perdre du poids ou de se détendre, quelles que soient les motivations, l’activité physique n’a jamais été aussi populaire, ni aussi accessible. Et preuve que ses bienfaits sont indiscutés, la santé serait, de loin, votre première source de motivation (2).

Faire du sport, pourquoi ?

Petits ou grands, en solo, entre amis ou en famille, jeunes ou moins jeunes, l’activité physique reste un excellent moyen de garder la forme… comme le moral ! Meilleure ventilation pulmonaire, renforcement du système cardiaque, amélioration du système immunitaire, augmentation de la masse musculaire et – en complément d’une alimentation adaptée – diminution de la masse grasse, diminution du risque de diabète de type 2, plus grande solidité des articulations et des os, mais aussi lutte contre le stress, l’anxiété ou la dépression avec la libération des endorphines…

Les bénéfices du sport sur la santé sont nombreux et contribuent globalement à l’amélioration de la qualité de vie. En bref, faire du sport permet de vivre plus longtemps et en meilleure forme.

Comment s’y mettre ?

Pour démarrer une pratique sportive, quelle que soit votre motivation, soyez d’abord sûr de choisir celle qui vous correspond, sans tenir compte des goûts des autres ou des activités à la mode . C’est la meilleure manière de tenir sur la durée. Toutefois, pratiquer une activité avec des collègues ou amis, permet aussi de stimuler la motivation et de s’entrainer les uns les autres.

Considérez aussi vos possibilités en termes de temps et de moyens. Trouver le bon rythme selon vos contraintes hebdomadaires, choisir un club ou une association à proximité de votre domicile ou de votre lieu de travail sont des aspects importants pour tenir ses bonnes résolutions dans le temps.  Ensuite, consultez de préférence un médecin généraliste pour un check-up complet, afin de voir si tous les voyants sont au vert. Enfin, investissez dans l’équipement adéquat afin de limiter les risques de blessure, puis… lancez-vous !

En douceur au début, pour ne pas brusquer votre organisme, et avec ténacité ensuite. Quoi qu’il arrive, n’oubliez jamais de respecter les limites de votre corps, et écoutez-le.

Sport et confinement : quelles possibilités ?

Avec la fermeture des salles de fitness ou autres clubs de sport et la restriction de périmètre autorisé pour courir à l’extérieur, vous êtes nombreux à pratiquer des activités chez vous(3).

Profiter des cours en ligne, découvrir les applications de fitness qui coachent à distance, utiliser ses escaliers pour le cardio, danser sur sa musique préférée : se maintenir en forme, en couple ou en famille est possible et recommandé. À condition d’être prudent, de ne pas en faire trop, de bien s’échauffer avant, et de soigner la récupération après – par exemple à l’aide d’une séance de stretching pour étirer et soulager les muscles.

Enfin, il s’agit de garder la motivation ! Pour cela, l’idéal est de vous créer une routine, un programme auquel ne pas déroger. Sachant qu’en matière de durée, le temps d'activité recommandé par le ministère des Sports pendant ce confinement est de 1 heure par jour pour les enfants et les adolescents, et de 30 minutes pour les adultes(4).

Télétravail et activité physique

La situation de confinement imposée par le contexte sanitaire favorise la sédentarité. Si vous travaillez depuis chez vous, vous marchez moins qu’en temps normal. Il est donc capital de réduire votre temps passé en position assise et de penser à vous lever pour faire quelques minutes de marche et d’étirements au moins toutes les 2 heures(4) – pourquoi pas pendant vos appels téléphoniques ? D’autant plus que le stress de cette période particulière peut provoquer des raideurs sensibles ou accentuer des tensions.

Quant à votre posture, l’idéal est de travailler sur un vrai bureau, d’avoir votre écran face à vous sans vous tourner, le torse à 90° par rapport à vos cuisses, et de garder la tête droite. Mais le plus important reste d’éviter d’être trop statique, de varier les postures et de bouger régulièrement.

Yoga et méditation, des compléments à la pratique sportive

De plus en plus plébiscités, le yoga et la méditation s’invitent également dans notre quotidien pour apporter un grand nombre de bienfaits. Ils ont gagné leur place en tant que compléments au sport. De nombreux champions vantent cette “association de bienfaiteurs” qui permet de relier le corps à l’esprit, de mieux récupérer, d’affiner sa concentration et de mieux se motiver. Ces pratiques ont aussi un impact direct sur le sommeil et la santé.

N’hésitez pas à vous renseigner et essayer les versions gratuites de certaines applications de yoga ou de méditation grand public, idéales pour se lancer.

Sources
1. Baromètre Sport Odoxa-Groupama-RTL, 2019.
2. Croutte P., Y., Müller J., Baromètre national des pratiques sportives 2018, Baromètre réalisé par le CREDOC sous la direction de Hoibian S. pour l’INJEP et le ministère des sports, INJEP Notes & rapports/Rapport d’étude, 2018.

3. Baromètre des territoires réalisé par Odoxa-CGI pour France Bleu et franceinfo, 2020.
4. Recommandations du Ministère des Sports avec le concours de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité, 2020.

La solution MAAF : un service de coaching pour vous aider à retrouver la forme

Si vous êtes assuré santé MAAF*, vous bénéficiez d’un service qui vous met en relation avec des coachs sportifs* près de chez vous.

Depuis votre Espace client sur maaf.fr ou à partir de votre appli MAAF & Moi, vous pouvez réserver un cours pour découvrir une nouvelle activité ou vous remettre au sport, pour raison de santé, pour améliorer vos performances mais aussi, tout simplement, pour garder la forme ! Vous accédez ainsi à un coaching sportif* personnalisé, adapté à votre état de santé ou à votre condition physique.

Bon à savoir :
Certains coachs sont spécialisés dans l’activité physique adaptée (APA). Adapter son activité physique à son état de santé permet de mieux vivre son traitement, de récupérer d'une hospitalisation et de prévenir l'aggravation ou la récidive d'une maladie chronique.

Comment çà marche ?
> connectez-vous à votre espace client sur maaf.fr (services santé) ou à partir de votre appli MAAF et Moi,
> cliquez sur « Trouvez un coach sportif »*,
> puis consultez dans MySantéclair les fiches des coachs autour de vous parmi 800 professionnels à travers la France,
> précisez si vous souhaitez un coaching individuel, à domicile ou en extérieur (dans le respect des gestes barrières). Si vous préférez pratiquer des cours avec un coach à distance, ce service vous permet même de réserver un coach sportif pour un cours personnalisé en visioconférence notamment pour continuer une pratique sportive pendant cette période d’épidémie.
> choisissez parmi plus de 15 disciplines proposées (remise en forme, musculation, pilates, running, yoga, circuit-training, relaxation-méditation, self-défense, boxe, préparation physique, zumba, tennis, golf, danse, stretching…,)
> vous réservez et payez en ligne en toute sécurité.

Les avantages de ce service :
> un bilan personnalisé en début de séance, 
> des aides au financement (déduction fiscale Services à la Personne (SAP), chèques CESU),
> un tableau de bord pour le suivi de vos factures, de vos cours et l’édition de vos attestations.

Le + MAAF :
5% de remise sur les cours pour les assurés santé MAAF.

L’offre de coaching sportif* s’adapte à l’actualité : réservez facilement le coach sportif de votre choix pour un cours personnalisé en visioconférence et bénéficiez d’une réduction complémentaire de 20%.

> Plus d'informations sur le service coaching sportif*.

 

* service proposé par Santéclair, partenaire de MAAF, et réalisés par Santéclair ou par des partenaires sélectionnés par Santéclair. L’accès à ce service est réservé aux assurés Vivazen, Biorythm, Vitamine, Medika, Santé Profil salariés et Santé Profil TNS. Ce service est susceptible d’évoluer dans le temps. Pour accéder au « Coaching sportif », rendez-vous dans votre espace client sur maaf.fr ou sur l’appli mobile MAAF et Moi.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique