Urgence dentaire, optique... Que faire pendant le confinement ?

Publié le 22 avril 2020 Partager sur :

Lunettes cassées ? Blessure à l’œil ? Rage de dent ? Audioprothèse défectueuse ? En cas d’urgence, voici les informations pratiques concernant le dispositif mis en place pendant le confinement pour consulter un opticien, un ophtalmologue, un dentiste ou un audioprothésiste.

Urgence dentaire

En cas d’urgence dentaire 

Quelles sont les urgences dentaires ?

Les caries douloureuses, les infections, les hémorragies, la "rage de dent" sont considérées comme des urgences.

Qui contacter en cas d’urgence bucco-dentaire ?

Depuis le 18 mars 2020, les cabinets dentaires sont fermés au public à la demande de l'Ordre national des chirurgiens-dentistes (ONCD), en lien avec les mesures sanitaires prises pour limiter la propagation du virus.
Néanmoins, vous devez en priorité contacter votre chirurgien-dentiste habituel. Il pourra vous orienter vers la plate-forme téléphonique de régulation départementale.

Cependant, si vous n’avez pas de dentiste habituel ou n’arrivez pas à contacter le vôtre, vous pouvez appeler un numéro unique mis en place au niveau national, le 09 705 00 205. Vous devrez saisir les chiffres de votre département pour un renvoi d'appel vers la plate-forme de votre département.

La plupart des urgences bucco-dentaires peuvent être résolues par un avis médical, par téléphone ou via la téléconsultation, complétés si besoin par l'envoi d'une ordonnance par email.
En cas d'orientation vers une consultation d'urgence, celle-ci peut avoir lieu au cabinet d'un chirurgien-dentiste de garde ou dans un service hospitalier.

En cas d’urgence optique

Les principaux services assurés en cas d’urgence en optique sont :

  • Le renouvellement de lunettes correctrices cassées ou perdues ;
  • Le renouvellement de lunettes correctrices inadaptées, uniquement sur nouvelle ordonnance spécifiant le caractère d’urgence ;
  • La délivrance de lunettes correctrices pour tout personnel soignant dans le cadre du plan Covid-19.

 

Afin d'assurer la permanence des soins en santé visuelle, en lien avec le Ministère des Solidarités et de la Santé, les trois syndicats d'opticiens (le ROF, le SYNOM et la FNOF) ont mis en place un dispositif de service minimum à retrouver sur : https://www.urgenceopticien.fr/ .

Sur ce site,  vous pourrez consulter les coordonnées d'opticiens de garde ainsi que les plages d'ouverture. 

En cas d’urgence ophtalmique

Quelles sont les urgences ophtalmiques ?

Selon la Société Française d’Ophtalmologie et l’Académie Française d’Ophtalmologie, sont notamment considérées comme des urgences :

  • une baisse d’acuité visuelle rapide ou brutale,
  • une rougeur oculaire récente (après téléconsultation ou appel téléphonique),
  • une douleur oculaire (après téléconsultation ou appel téléphonique),
  • un voile visuel d’apparition rapide ou brutale dans le champ visuel,
  • une paralysie oculomotrice rapide ou brutale,
  • un traumatisme oculaire par contusion ou projection (incluant brulures chimiques),
  • une chirurgie pour décollement de rétine de moins d’un mois d’ancienneté,
  • une injection intravitréenne en cas de DMLA, de rétinopathie diabétique. 

Dans ces cas précis, il ne faut surtout pas attendre la fin du confinement pour consulter, car tout retard pourrait entraîner des séquelles visuelles.

Comment et où consulter ?

Avant de vous déplacer, vous pouvez contacter votre ophtalmologiste par téléphone. Les hôpitaux et la plupart des cabinets de ville ont organisé des permanences téléphoniques et des consultations pour les urgences ainsi que le suivi des maladies chroniques.

En cas d’urgence avec une audioprothèse

Essayez d'abord de joindre votre audioprothésiste habituel. Sinon, des permanences ont été ouvertes à l’initiative du Collège national d’audioprothèse et du syndicat national des audioprothésistes (UNSAF).
Pour en savoir plus, consultez  le site permanence-audio.fr qui liste environ 1200 centres en activité. Ils assurent, par-exemple, un dépannage par téléphone.
Il vous suffit d’entrer le nom de votre ville pour géolocaliser les centres ouverts. Les centres les plus proches de chez vous s’affichent et vous pouvez les contacter par téléphone.

Que peuvent proposer les centres de permanence ?

  • Si vous avez besoin de changer vos piles, ils peuvent les envoyer par la poste.
  • Si vous avez besoin d’une réparation, vous prenez rendez-vous et vous vous présentez au centre au créneau proposé. Vous déposez devant le centre votre appareil défectueux sur un plateau. Vous le récupérez sur rendez-vous de la même façon

Puis-je avoir un rendez-vous en cas d'urgence ?

Vous serez reçu uniquement en cas d’urgence. Après un entretien téléphonique, il vous sera possible d’aller dans un centre dans les cas suivants :

  • si vous êtes un soignant appareillé,
  • si vous avez une surdité moyenne, sévère ou profonde,
  • en cas d’acouphènes invalidants,
  • en cas de vie sociale invalidante, en famille par exemple,
  • en cas de surdité pédiatrique.

Bon à savoir pour les assurés MAAF Santé

Pour retrouver ces informations, rendez-vous sur MySantéclair depuis votre espace client MAAF ou depuis l'appli MAAF & Moi : Complémentaire Santé > Mes Services Santé et accédez au service souhaité.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique