Quelle barrière de sécurité pour escalier choisir ?

Publié le 20 octobre 2022 Partager sur :

Votre enfant fait ses premiers pas et la question de bien choisir la barrière de sécurité d’escalier se pose. Suivez nos recommandations et conseils en matière de sécurisation d’escalier avec un enfant en bas âge.

Barriere de sécurité escalier enfant

Pourquoi sécuriser votre escalier ?

Les risques domestiques sont nombreux et dépendent de l’âge de votre enfant. Entre 9 et 18 mois, ce dernier va gagner en autonomie pour se déplacer. Il va se mettre debout et faire ses premiers pas. Dès qu’il se déplace à quatre pattes ou debout, l’escalier va devenir, pour lui, un monde à explorer et à sécuriser pour vous.

Veillez à ce que l’enfant soit toujours accompagné dans les escaliers tant qu’il n’est pas capable de grimper les marches en tenant la rampe.

À noter : petits, les enfants n’ont pas conscience du danger, d’où la nécessité pour vous de restreindre l’accès à l’escalier par une barrière sécurisée. Vous pouvez aussi sécuriser son lit avec des barrières adaptées pour qu’il n’en descende pas seul de façon prématurée.

Comment choisir une bonne barrière de sécurité ?

Une bonne barrière de sécurité pour escalier doit répondre aux critères suivants :

  • Une hauteur d’au moins 65 cm pour limiter les risques d’escalade de la barrière par des enfants d’environ 2 ans,
  • Un espacement maximum de 7 cm entre les barreaux pour éviter que l’enfant ne tente de se glisser dans l’espace des barreaux,
  • Une barrière dont la solidité est certifiée par un label et en parfait état (aucun rafistolage sur une ancienne barrière, par exemple). Elle peut être en bois, en métal, en plexiglas, etc.
  • Le système de verrouillage (ouverture / fermeture) doit être impossible à manipuler par l’enfant de moins de deux ans. L’ouverture peut être manuelle, automatique ou semi-automatique et toujours en parfait état de marche,
  • Les bords et angles de tous les éléments de la barrière doivent être arrondis pour éviter tout risque de blessure.

À noter : il est plus prudent d’installer une barrière de sécurité en haut de l’escalier et une autre en bas. Cela limitera les risques de chute de votre enfant qu’il soit à l’étage ou en bas des marches.

Barrière de sécurité pour l'escalier : avec ou sans perçage ?

Il existe deux systèmes de fixation pour une barrière d’escalier : avec ou sans perçage. Le premier nécessite de percer un trou dans vos murs pour y fixer une vis. Le second tient en place par pression entre les parois des murs qui se font face.

À partir du moment où la fixation bloque solidement la barrière de sécurité entre deux murs, c’est la norme respectée par votre barrière d’escalier qui compte. À vous de choisir la barrière dont le modèle et l’esthétique vous plaisent pour votre logement. Le prix varie en fonction du modèle choisi et du matériau (bois, métal ou plexiglas).

Les différents modèles de barrière d’escalier :

  • Barrière flexible et extensible (en tissu...),
  • Barrière pliable ou rétractable (lattes de bois...),
  • Barrière extensible (pour s'adapter à la largeur de l'ouverture à sécuriser),
  • Barrière à panneau rigide (de type plexiglas...).

Bon à savoir : les barrières à croisillons sont uniquement destinées à la sécurité des animaux, non des enfants.

Quelles sont les normes de barrière de sécurité pour l'escalier ?

La norme NF EN 1930 concerne les barrières de sécurité et mentionne les exigences de sécurité et méthodes d’essai à respecter par les constructeurs. Elle s’inscrit dans le cadre de la norme européenne EN 1930 : 2011. 

Comment installer une barrière de sécurité escalier ?

Suivez toujours les instructions d’installation données par le fabricant de barrière de protection.

  • En haut d’un escalier, la barrière de protection doit être installée sur la première marche. En revanche, pour sécuriser le bas de l’escalier, elle doit être posée au plus bas niveau, c’est-à-dire devant la première marche.
  • Une fois en place, la barrière doit rester fixe et immobile même quand une personne essaye de la secouer.

À noter : pour l’escalier, ne prenez pas un modèle avec un barreau horizontal en bas dans lequel vous risqueriez de vous prendre les pieds.

Avec l’arrivée d’un enfant dans la maison, pensez également à revoir vos garanties en matière de mutuelle santé et d’assurance habitation pour bien protéger votre famille.
 

Les questions les plus fréquentes :

Comment fixer une barrière de sécurité sur un escalier ?

Suivez toujours les instructions du mode d’emploi fourni avec la barrière de sécurité. Elle peut se fixer rapidement par pression, avec une fixation par patins antidérapants.

Comment sécuriser l'escalier pour un bébé ?

La présence d’une barrière de sécurité pour escalier limite les risques que votre enfant n’emprunte seul les escaliers. Dès que votre enfant en bas âge veut monter ou descendre des marches, la présence d’un adulte est fortement recommandée tant qu’il n’est pas autonome pour le faire.

Où trouver des barrières de sécurité ?

De nombreuses boutiques en ligne, dans les centres commerciaux ou les centres-villes proposent des barrières de sécurité d’escalier pour limiter la chute des enfants dans les marches. Vous en trouverez aussi bien dans les grandes surfaces que dans des enseignes spécialisées de puériculture. Prenez le temps de lire les avis avant d’acheter le produit qui vous intéresse.

Que pensez-vous de cet article ?