Comment protéger votre enfant des réseaux sociaux ?

Mis à jour le 22 novembre 2022

64% des adolescents sont actifs sur les réseaux sociaux*. Ces plateformes ont pris une grande place dans leur vie ces dernières années. Pour autant, il est important de comprendre les risques qui peuvent être liés afin de les protéger et les accompagner dans leur utilisation. Comment aborder le sujet avec son enfant ? Comment respecter son intimité tout en le protégeant ? Explications.

*Source Institut de Sondage GECE, 2021

Parce que beaucoup de parents se posent ces questions, MAAF a recueilli les conseils de Karine de Leusse, psychologue et psychothérapeute spécialisée.

LES RISQUES DES RÉSEAUX SOCIAUX EN 3 QUESTIONS :

  • Quels sont les risques liés aux réseaux sociaux ?
  • Comment accompagner mon enfant dans son usage ?
  • Quels sont les moyens de prévention à disposition ?

Découvrez les conseils de Karine De Leusse, psychologue et psychiatre spécialisée :

IDENTIFIEZ LES RISQUES

  • Votre enfant peut ressentir un mal-être dû à une surexposition à des contenus inadaptés à son âge. Il peut avoir du mal à différencier ce qu’il voit sur les réseaux sociaux et la réalité, ce qui peut être une cause majeure de dépression.
  • Gare aux relations virtuelles : On ne sait finalement rien de l’identité réelle de la personne derrière son écran, ni de ses intentions.
  • La circulation de ses données personnelles, récupérables à la fois par le système, mais aussi par d’autres adolescents pour lui nuire (harcèlement, discrimination, chantage…).

ACCOMPAGNEZ VOTRE ENFANT

  • Informez-le sur les risques précédemment identifiés, et plus particulièrement sur le harcèlement, pour qu’il puisse le repérer, le dénoncer, et ne pas se trouver du côté du harceleur.
  • Il est important d’être attentif au regard que porte votre enfant sur son image et son identité.
  • Sensibilisez-le sur les informations personnelles qu’il laisse sur les réseaux et qui pourraient être utilisées contre lui dans la vraie vie.

LES MOYENS DE PRÉVENTION

  • Informez-vous sur le fonctionnement des réseaux sociaux, afin de mieux les comprendre et ainsi mieux fixer les règles en conséquence.
  • Rapprochez-vous d’associations ou d’un psychothérapeute pour obtenir davantage d’accompagnement et d’informations.
Que pensez-vous de cet article ?
Pratique