icon-pie.png
INFORMATION CLIENT DÉCONFINEMENT

MAAF est à vos côtés et se mobilise pour rouvrir progressivement ses agences dans le respect des normes de sécurité et la mise en place des mesures barrières, pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

Nous vous recommandons pour autant de privilégier les contacts par téléphone au 3015 ou par mail : service.client@maaf.fr ou d'utiliser votre espace client sur maaf.fr ou l'appli MAAF et Moi. Gardons le contact. Prenez soin de vous.

Toutes nos infos pour nous contacter

Assurance Dommage
Ouvrage

Vous construisez ou faites réaliser des travaux pour une construction neuve ou une rénovation ? Il est primordial de bien vous protéger avec l'assurance dommage ouvrage. Vous êtes client MAAF, nous avons une solution pour vous !

assurance dommage ouvrage
  • La réparation rapide des dommages

  • Garantie transmissible en cas de vente

  • Travaux garantis 10 ans

pict-DO-75x60-blanc.png

Votre devis assurance Dommages ouvrage

Pour obtenir un devis personnalisé, contactez un conseiller MAAF

Service et appel gratuits
- du lundi au vendredi de 8h30 à 20h
- le samedi de 8h30 à 17h

En agence : rendez-vous dans l'agence MAAF la plus proche de chez vous

A quoi sert l'assurance dommage ouvrage ?

La souscription d’une garantie Dommages ouvrage est nécessaire dès le démarrage des travaux.

L’assurance Dommage ouvrage vous permet le remboursement et la réparation des désordres qui se produisent après la réception des travaux et qui engagent la responsabilité décennale des constructeurs (architecte, maître d’œuvre, entreprises). 

En cas de défauts de nature décennale subis par l’ouvrage (exemple : fissure importante d’un mur du fait de fondations inadaptées), la garantie Dommage ouvrage permet la réparation rapide de ces manquements grâce à son rôle de préfinancement, et ne recherche pas la responsabilité. Ainsi les travaux de réparation peuvent être engagés rapidement.

C’est l’assureur Dommages ouvrage qui se chargera ensuite de faire un recours contre le ou les constructeurs responsables.

L'assurance Dommage ouvrage est-elle obligatoire ?

dommage ouvrage

Depuis la loi Spinetta du 4 janvier 1978, la souscription d'une assurance Dommage ouvrage est obligatoire en cas de construction d’une maison, d’extension à une maison existante (ex : création d’un étage, garage, …), ainsi que pour des travaux de rénovation ou d’amélioration d’une maison existante (ex : aménagement d’un comble, remplacement des menuiseries extérieures simple vitrage par du double vitrage).

Cette assurance doit être souscrite avant l'ouverture du chantier par le maître de l'ouvrage (la personne qui fait construire ou réaliser des travaux par une entreprise), sous peine de se voir exposer à des sanctions pénales.

Particularité de la loi : Si vous êtes un particulier et si vous faites construire un logement pour vous-même ou pour votre famille (conjoint, ascendants, descendants), la sanction pénale ne s’applique pas si vous ne souscrivez pas l'assurance Dommage ouvrage.

Comment fonctionne l'assurance dommage ouvrage ?

  • L'assurance Dommages ouvrage doit être souscrite avant l'ouverture du chantier.
  • La garantie est acquise pendant les 10 ans à compter de la réception des travaux.
  • Pensez à prévenir votre assureur de la fin des travaux afin que la garantie prenne effet et pour lui signaler les changements pour mettre à jour votre assurance habitation
  • En cas de vente de votre habitation avant les 10 ans, elle se transmet au bénéfice des nouveaux propriétaires successifs.

Le + MAAF : Si une étude du sol (type G2) est réalisée par un bureau d’étude spécialisé afin de définir la nature des fondations à réaliser par le maçon, cette démarche peut vous permettre d’obtenir une réduction de 50% de la cotisation dommage ouvrage applicable à votre construction sous réserve d’acceptation de votre dossier de demande de garanties par MAAF Assurances.

Quelle différence entre la garantie de parfait achèvement, la garantie biennale et l’assurance dommages ouvrage ?

Durant l’année qui suit la réception des travaux, le propriétaire du bien bénéficie d’une garantie de parfait achèvement. Elle couvre tous les désordres  (qu’ils soient ou non de nature décennale) soit signalés à la réception au moyen de réserves exprimées par le maitre d’ouvrage  soit constatés pendant cette année qui suit la réception des travaux et impose à l’entreprise qui a réalisé la construction de les réparer.

Une fois la première année échue, l’assurance dommage ouvrage prend le relais sur une durée de 9 ans (10 ans à partir de l’achèvement des travaux). Les conditions d’utilisation et d’applications ont été vues plus haut.

La garantie biennale (ou garantie de bon fonctionnement) court quant à elle les deux premières années après la réception des travaux. Elle concerne les éléments d’équipement dissociables de la construction c’est-à-dire les éléments qui peuvent être remplacés et démontés sans détérioration de l’ouvrage qui leur sert de support, non couverts par la garantie décennale, tels que les aménagements qui permettent l’adaptation de la construction à l’homme (la plomberie, les équipements électriques, volets électriques…).

Pourquoi faut-il souscrire une assurance dommages ouvrage ?

Si, en tant que particulier, vous faites le choix de ne pas souscrire une assurance dommages ouvrage particulier pour une construction neuve ou une extension, l’indemnisation en cas d’éventuelle malfaçon sera plus longue. De plus, sachez qu’en cas de revente du bien immobilier dans les dix ans qui suivent la fin des travaux, le maître d’ouvrage est responsable vis-à-vis du nouvel acheteur. Ne pas souscrire une assurance dommages ouvrage est donc une prise de risque importante car le délai de 10 ans est long.