Je transmets un capital

Vous envisagez laisser de l’argent à vos enfants, petits-enfants ou personnes chères à votre cœur ? Anticiper l’avenir dès maintenant est essentiel !

transmission capital

Préparer sa succession ne fait pas mourir. C’est un acte de prévoyance qui permet d’éviter d’éventuels conflits familiaux et de transmettre un capital dans des conditions fiscales avantageuses.  

Je suis marié et j’ai deux enfants. Je souhaite limiter les droits de succession lors de mon décès. Quelles sont les solutions ?

MAAF vous accompagne pour trouver la meilleure réponse.

Notre solution pour transmettre votre capital

En matière de succession, les avantages de l’assurance vie ne sont plus à démontrer : 

  • Vous désignez librement les bénéficiaires de votre contrat d’assurance vie 
  • Vous transmettez autant que vous le souhaitez dans un cadre fiscal avantageux, selon la législation en vigueur
  • En cas de décès, le capital est transmis aux bénéficiaires hors succession.

En savoir plus sur la fiscalité assurance vie en cas de décès.

Pour vous aider à désigner vos bénéficiaires, télécharger le guide d’aide à la rédaction de votre clause bénéficiaire

À savoir :

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sujets à des fluctuations à la hausse ou à la baisse en particulier, dépendant de l'évolution des marchés financiers. Cet investissement peut entraîner un risque de perte en capital supporté par l'adhérent.
Les performances passées ne préjugent pas du niveau des performances futures.
picto_epargne_75x60.png

Votre étude personnalisée en assurance vie

Pour obtenir un conseil personnalisé, contactez un conseiller MAAF

Service et appel gratuits
- du lundi au vendredi de 8h30 à 20h
- le samedi de 8h30 à 17h