Assurance décès

Un accident, une maladie grave… cela n’arrive pas qu’aux autres. Pour protéger vos proches, MAAF vous propose l’Assurance décès.

assurance deces
  • Le choix entre un capital et/ou une rente éducation pour vos enfants

  • Vous désignez librement les bénéficiaires

  • Le capital versé est exonéré de droits de succession dans la plupart des cas

Si jamais je disparaissais brutalement, cela ferait un salaire en moins… Je dois absolument mettre ma famille à l’abri financièrement 

Un accident, une maladie…ça n’arrive pas qu’aux autres. Avec l'Assurance Décès MAAF, vous assurez l’avenir de vos proches en cas de décès.

L’Assurance Décès MAAF : Un capital en cas de décès ou de perte totale et irréversible d'autonomie

  • En cas de décès(1)
Vous choisissez librement le montant du capital qui sera versé à vos proches (1),
Ce capital peut être doublé en cas de décès accidentel (en option)(1),
Vous désignez librement vos bénéficiaires,
Le capital versé est exonéré d’impôts et de droits de succession dans la plupart des cas et selon la législation en vigueur,
Le montant du capital souscrit est versé dans les 15 jours, lors du décès de l’assuré.
 
Vous avez des enfants ? 
Selon votre situation, vous pouvez aussi choisir la garantie rente éducation(1) qui permet le versement d’une rente éducation à chacun de vos enfants âgés de moins de 25 ans lors de l'adhésion. Cette rente est comprise  entre  76 € et 3 810 € par trimestre. Une bonne façon d’assurer leur avenir !
 
  • En cas de perte totale et irréversible d'autonomie(1) :
Le capital choisi est versé à l’assuré,
Ce capital peut être doublé en cas de décès accidentel (en option).
 
 
 
L'adhésion au contrat  est possible  entre 18 et 65 ans.
 
Les garanties  cessent au 31 décembre de l’année des 70 ans de l’assuré. Si vous souhaitez mettre à l'abri vos proches au delà de vos 70 ans, nous avons des solutions  : contactez un conseiller MAAF. 
pict-prevoyance-blanc-75x60.png

Simulateur assurance décès

Le saviez-vous ?

En cas de décès, les régimes obligatoires de la Sécurité Sociale versent en une fois (données 2018)

  • Pour un salarié : 3 450 € aux ayants-droits.
  • Pour un artisan commerçant en activité : 7 946,4 € au conjoint survivant.