Tout savoir sur l'entretien de sa moto

Mis à jour le 28 juillet 2021 Partager sur :

Bien que le contrôle technique moto ne soit pas encore obligatoire, contrairement à celui pour les 4 roues, un entretien régulier est indispensable en termes de prévention et donc pour limiter le risque de panne ou d’accident. Quelles pièces sont à entretenir ? Et quand faut-il faire l’entretien ? MAAF répond à vos questions. 

entretien moto

Quels éléments entretenir sur sa moto ? 

L’entretien d’une moto est nécessaire comme pour tout véhicule. Pour savoir quand faire un entretien de sa moto, les constructeurs donnent des dates et kilométrages de révision à respecter dans le livret d’entretien. Bien que certaines vérifications régulières peuvent être effectuées par le conducteur, il est préférable de se rendre chez un professionnel pour certaines opérations. 

Les pneus 

Il est impératif de vérifier régulièrement l’état de ses pneus, notamment leur usure. En effet, des pneus en bon état garantissent une bonne adhérence, un bon freinage et cela limite l’aquaplaning. Quand l’épaisseur de la gomme du pneu  est proche du témoin d’usure,  il faut penser à changer ces pneus. 

La pression des pneus est également très importante pour votre sécurité. Vous pouvez vous référer au tableau de pression fourni par le constructeur de votre moto afin d’éviter un sous-gonflage ou un sur-gonflage. Et pour rappel, la pression des pneus doit être effectuée à froid

Les freins

Élément clé de la sécurité de votre moto, il est nécessaire de vérifier le bon état des freins au moins une fois par mois. Il convient de surveiller régulièrement : 
-    Le liquide de freinage 
-    L’usure des plaquettes 
-    L’état des disques de frein
Si vous sentez que vous n’avez pas les compétences pour vérifier ces éléments ou si un changement est à effectuer, rendez-vous chez un garagiste

La batterie 

La batterie moto demande beaucoup d’attention, car elles sont plus petites que celles d’une automobile. Il faut la recharger régulièrement, surtout en période d’immobilisation (notamment l’hiver). Il existe pour éviter des ennuis de batterie déchargée, des chargeurs autonomes qu’il suffit de laisser brancher sur la batterie. Ces chargeurs vont permettre d’entretenir la batterie.

Les liquides du moteur 

En plus du liquide de freinage, il faut aussi surveiller : 

  • L’huile moteur : le moteur risque d’être fortement endommagé s’il manque de l’huile. Il peut même finir par se bloquer et cela engendrerait de nombreux dégâts pour la moto, mais aussi pour le conducteur (coût financier des réparations, mais aussi éventuels dommages corporels due à une chute). 

  • Le liquide de refroidissement : ce liquide permet le refroidissement du moteur et il évite une corrosion interne. Il est important de le contrôler régulièrement, car ce liquide perd de ses qualités et peut geler avec le froid. 

La chaîne

Si votre moto est équipée d’une chaîne, il vous faut vérifier régulièrement (environ tous les 1000 kilomètres)  sa tension et son graissage afin de préserver sa durée vie. La chaîne doit être tendue par un professionnel pour éviter tous problèmes  et tous risques. 

Les éclairages

Il est nécessaire de contrôler la propreté et le bon fonctionnement de vos éclairages (feux de croisement, feux stop, feux de position, clignotants et éclairage de la plaque d’immatriculation) afin d’être visible des autres usagers sur la route et ainsi d’assurer votre sécurité

Le nettoyage de sa moto

Un nettoyage régulier de votre deux-roues  est indispensable. De plus, un nettoyage consciencieux vous permettra de voir des petits défauts d’usure. Voici quelques conseils lorsque vous nettoyez votre moto :

  • Si  vous venez de rouler, attendez que le moteur refroidisse avant de commencer le nettoyage de votre moto. 
  • Laver l’ensemble de la moto, avec des éponges non abrasives ou des chiffons,
  • Si vous nettoyez avec un  karcher haute pression, pensez à vous éloigner un peu (au moins 50 cm), afin d’éviter d’abîmer la peinture.
Que pensez-vous de cet article ?
Pratique