Accros aux écrans : comment protéger les jeunes ?

Publié le 04 juillet 2022 Partager sur :

Si le progrès technologique a simplifié nos vies, il a également apporté son lot de désagréments, surtout pour les nouvelles générations. Selon une étude, les 16/24 ans passent environ 3h30 par jour sur leur smartphone et 2h47 sur un ordinateur*. Une surexposition aux écrans peut mener à une cyberdépendance. Cette pathologie peut avoir des conséquences graves sur la vie de votre enfant : isolement, problèmes de sommeil, troubles du comportement…

*Source 15e Baromètre de la santé visuelle (ASNAV)

GettyImages-485211353-cyberaddiction-940-440.jpg

Afin de comprendre ce qu’est la cyberaddiction et protéger votre enfant des conséquences de cette pathologie, le docteur Karine de Leusse, psychologue psychothérapeute et cyberaddictologue, vous guide en trois étapes :

LA CYBERADDICTION EN 4 QUESTIONS :

  • Qu’est-ce que la cyberaddiction ? À partir de quand votre enfant est-il considéré comme « cyberaddict » ?
  • Quels sont les signes qui doivent alerter ?
  • Quels sont les risques majeurs sur la santé ?
  • Comment aider votre enfant à se détacher des écrans ?

Découvrez les conseils de Karine De Leusse, psychologue et psychiatre spécialisée :

QU’EST-CE QUE LA CYBERADDICTION ?

  • La cyberaddiction est une dépendance liée aux écrans (ordinateurs, tablette, téléphone, consoles, télévision), provoquant un usage compulsif de ces derniers, ainsi qu’une sensation de manque et une angoisse quand cette envie n’est pas satisfaite.
  • La cyberaddiction peut être grave quand elle entraîne de la violence, de l’agressivité ou une dépression.

QUELS SONT LES SIGNES QUI DOIVENT ALERTER ?

    Signaux majeurs :
  • Un temps disproportionné passé devant les écrans (au-delà de 3-4h par jour).
  • Un changement de rythme de vie : votre enfant consacre plus de temps aux écrans qu’à sa vie sociale ou familiale ou à ses devoirs.
  • Un isolement et une rupture de la vie sociale : c’est un signal d’alarme qui doit être pris en compte.
  • Une humeur instable, comme un comportement irritable, agressif, des colères ou un état dépressif.
  • Des stratégies pour avoir plus de temps d’écran allant jusqu’au mensonge.
  • Une utilisation des écrans la nuit, provoquant des insomnies.
  • Une chute des résultats scolaires à cause de la perte de concentration, d’intérêts ainsi que de la notion d’effort et de travail.

QUELS SONT LES RISQUES MAJEURS SUR LA SANTÉ ?

  • La sédentarité
  • Les troubles du sommeil
  • Une mauvaise alimentation
  • Des pathologies liées à la vision, la posture
  • Un sentiment de dépression

COMMENT AIDER MON ENFANT À SE DÉTACHER DES ÉCRANS ?

  • Définir des règles strictes sur les conditions d’utilisation, en fonction de l’âge ou de l’usage.
  • Placer l’écran dans une pièce commune.
  • Encadrer son usage en lui rappelant bien qu’il y a aussi des règles sur internet et que son utilisation n’est pas anonyme.
  • Rétablir le dialogue au sein du foyer.
  • Contacter un psychothérapeute pour aider votre enfant à retrouver une relation saine avec les écrans.
Que pensez-vous de cet article ?
Pratique