Calcul assurance habitation : quels sont les critères pris en compte ?

Publié le 26 février 2021 Partager sur :

Obligatoire pour certains, fortement conseillée pour les autres, l’assurance habitation fait partie des assurances indispensables de la vie quotidienne. Mais comment son prix est-il calculé ? Explications.

Calcul assurance habitation

Souscrire une assurance habitation  vous permet de protéger votre logement face à de nombreux aléas et d’être indemnisé en cas de sinistre. Au regard de la loi, s’assurer est obligatoire pour les locataires  (y compris en location meublée). En revanche, l’assurance habitation est facultative pour les propriétaires , sauf si le logement fait partie d’une copropriété.
Dans tous les cas, s’assurer reste fortement recommandé, et pour cause : sans assurance, le propriétaire d’un bien immobilier devra assumer seul les conséquences financières d’un éventuel sinistre. Et prendre en charge aussi bien les dégâts causés à son propre logement, que ceux subis par des voisins ou des tiers. Quant au calcul du prix de votre assurance habitation, il dépendra de la nature du bien, du niveau de garanties que vous souhaitez adopter et de vos besoins spécifiques.

Quelle est la nature du bien que vous voulez assurer ?

Lors du calcul de votre cotisation d’assurance habitation, un certain nombre de critères seront pris en compte par votre assureur.  Ces derniers vont lui permettre d’identifier avec précision les caractéristiques de votre bien et de mesurer le niveau de risque auquel il est exposé. Il s’agit, par exemple de :

  • la nature du logement à assurer (s’agit-il d’une maison ou d’un appartement ?) ;
  • votre situation (êtes-vous locataire ou propriétaire du bien ?) ;
  • l’usage qui est fait du bien (s’agit-il d’une résidence principale/secondaire ou d’une mise en location ?) ;
  • la superficie du logement et/ou du nombre de pièces (y compris : véranda, cave, dépendances…) ;
  • la situation géographique du bien (est-il situé dans une grande ville ou, au contraire, dans une commune isolée ? S’agit-il d’une zone exposée davantage à des risques naturels ?).

 

À titre indicatif, le tarif pour un appartement sera ainsi, en général, moins élevé que pour une maison de même superficie. De même, un logement situé dans une zone présentant des risques spécifiques (inondation par exemple) coûtera souvent plus cher à couvrir.

Enfin, sachez qu’une assurance habitation couvre l’habitation et ses dépendances, si elles sont déclarées à l’assureur. En revanche, les aménagements extérieurs, comme une piscine, une clôture, ou encore un barbecue maçonné ne sont pas toujours couverts par l’assurance habitation. Vérifiez auprès de votre assureur s’ils sont garantis dans la base de votre contrat, ou s’il est nécessaire de souscrire une option particulière.

De quel niveau de garanties souhaitez-vous bénéficier ?

Les éléments permettant de décrire votre bien ne constituent pas les seuls critères qui jouent  dans le calcul de votre assurance habitation. Le niveau de garanties que vous attendez est également déterminant. Et sur ce point, le plus souvent, lors de la souscription de votre assurance habitation, votre assureur vous proposera, selon votre situation personnelle, de choisir entre plusieurs niveaux de garanties   (étendue des garanties + niveau de franchise + niveau d’indemnisation) et de définir les montants des capitaux que vous souhaitez couvrir (mobilier, bijoux, objets de valeur…).

Chez MAAF, vous avez le choix entre 3 formules d’assurance habitation

Initiale, Classique ou Intégrale, toutes ces formules comprennent certaines garanties indispensables (responsabilité civile, dégâts des eaux, incendie, bris de vitres, catastrophes naturelles, assistance perte de clés + panne de chaudière…). Cependant,  les formules plus haut de gamme garantissent un plus grand nombre d’évènements. Elles peuvent être personnalisées par des options complémentaires pour s’adapter à votre style de vie.

Vous souhaitez faire une simulation du calcul de votre assurance habitation, rendez-vous sur maaf.fr et estimez votre tarif en 2 mn.

Vous souhaitez contacter un conseiller pour vous aider à choisir la formule la mieux adaptée à vos besoins :

• composez le 3015_serv_appels_gratuits_146px.png
 
• Ou prenez rendez-vous dans l’agence MAAF la plus proche de chez vous.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique