Préserver l’avenir de ses proches, et si on y pensait ?

Publié le 01 juillet 2022 Partager sur :

Accidents, décès, perte d’autonomie, on ne les souhaite à personne, mais ces évènements peuvent venir bousculer votre vie et celle de vos proches. Avez-vous pensé au futur de vos enfants s’il venait à vous arriver quelque chose ? MAAF vous aide à y voir plus clair et vous présente ses solutions.

GettyImages-1285995148-accident-deces-assurance-vie-940-440.jpg

COMMENT SE PROTÉGER EN CAS D’ACCIDENT DE LA VIE ?

Une mauvaise chute, un accident qui vous empêche de travailler pendant quelques temps ? Quelles solutions existent pour assurer le quotidien de votre famille ?

Un contrat « accident de la vie privée » vous protège vous et vos proches et vous assure :

Le versement d’un capital pour compenser votre perte de revenus,

Le remboursement des frais de soins restants à votre charge,

La prise en charge de prestations d’assistance et de services par exemple une aide à domicile, un soutien psychologique, de l’aide aux aidants …

Si votre incapacité devient permanente, le contrat « accident de la vie » peut vous permettre de bénéficier des garanties suivantes pour continuer à faire face :

Le versement d’un capital à l’assuré tenant compte de votre taux d’incapacité,

La participation aux frais d’aménagement du cadre de vie que ce soit pour votre logement et/ou votre véhicule.

COMMENT PROTÉGER SES PROCHES EN CAS DE DÉCÈS ?

Si le pire vous arrive, plusieurs solutions s’offrent à vous pour anticiper au mieux et subvenir aux besoins de votre famille en les mettant à l’abri.

La GARANTIE DES ACCIDENTS DE LA VIE PRIVÉE assure :

  • Le versement d’un capital décès à vos bénéficiaires (conjoint, enfants…),
  • Une participation aux frais d’obsèques.

L’ASSURANCE DÉCÈS garantit :

  • Le versement d’un capital prévu à l’adhésion à la (ou aux) personne(s) de votre choix,
  • La rente éducation : si vous avez des enfants de moins de 25 ans, ils recevront une rente trimestrielle (somme que vous aurez choisie) jusqu’au 31 décembre précédent leur 26ème anniversaire. Une bonne façon d’assurer leur avenir et leurs projets futurs (études, permis de conduire…).
  • Le capital et les rentes versés sont exonérés d’impôts sur le revenu dans la plupart des cas

L’ASSURANCE VIE offre un cadre privilégié pour la transmission en cas de décès :

  • Le libre choix des bénéficiaires
  • Une fiscalité avantageuse
  • Des garanties complémentaires pour vos proches
EN UN COUP D’OEIL :
  Accidents
de la vie
Assurance
décès
Assurance
vie
Incapacité
temporaire
Capital versé à l’assuré    
Aide à domicile, soutien psychologique, aide aux aidants    
Frais de soins restants à charge remboursés    
Incapacité
permanente
Capital versé à l’assuré    
Majoration du capital si besoin d’une tierce personne
pour vous assister
   
Majoration du capital si besoin d’une tierce personne
pour vous assister
   
Décès Versement d’un capital décès aux bénéficiaires désignés au contrat
Participation aux frais d’obsèques    
Rente éducation (décès ou perte totale et irréversible d’autonomie)    
Que pensez-vous de cet article ?
Pratique