Borne de recharge pour voiture électrique : comment l’installer et l’assurer ?

Publié le 22 novembre 2021 Partager sur :

Les voitures électriques et hybrides ont le vent en poupe. Une bonne raison de s’intéresser aux bornes de recharge électrique qu’il est possible d’installer chez soi et de se demander comment elles sont assurées.

assurance borne recharge voiture electrique

Force est de constater que le marché des véhicules électriques et hybrides se porte bien. En effet, sur le seul mois de septembre 2021, selon les chiffres de AAA Data, elles ont représenté 21,5 % du marché des véhicules de particuliers.

Or pour pouvoir recharger son véhicule, en dehors des bornes proposées dans les stations de charge publiques, installer une borne électrique à son domicile est certainement le plus pratique. 

De la prise domestique…

Il est possible d’utiliser différents dispositifs pour recharger une voiture 100 % électrique ou une hybride rechargeable à son domicile. Le plus simple est de se brancher sur une prise standard. Dans cette configuration, vous allez devoir utiliser le boîtier de chargement vendu avec la voiture. Il vous suffira alors, d’un côté, de le connecter au véhicule et de l’autre, de le brancher sur la prise électrique. 

Important : la prise utilisée doit être équipée d’une prise de terre et être directement branchée, via une ligne dédiée, sur un disjoncteur de 16 A.

En utilisant une prise domestique, la capacité de charge va être limitée à 2,3 kW, autrement dit, pour charger à 100 % la batterie vide d’une voiture électrique dotée d’une puissance de 50 kWh comme, par exemple la dernière Zoé de Renault ou la Tesla Model 3 standard, il vous faudra plus de 25 h.

Vous avez la possibilité de réduire le temps de charge en installant ou en faisant installer une prise dite « renforcée » conçue pour les véhicules électriques, (Green’Up de Legrand, Witty de Hager…). Dotée d’une capacité de 3,7 kW, cette prise vous permettra, par exemple, de charger la Zoé en moins de 16h.

… à la borne de recharge

Ce temps peut encore être raccourci en ayant recours à une borne de recharge (Wallbox, Evbox, Legrand, Hager…) Ce dispositif, qu’il est possible de faire installer dans un garage ou sur un mur extérieur de votre domicile à proximité d’un espace de stationnement privatif, offre une capacité de 7,4 kW, réduisant ainsi le temps de charge de notre véhicule de référence à 8h.

À noter : si vous disposez du courant triphasé à votre domicile, la capacité de votre borne de recharge pourra être poussée à 22 kW. Le temps de charge passera alors à moins de 3h.

Quel est le coût pour installer une borne de recharge ?

Il faut compter entre 800 et 1 500 € pour acheter une borne de recharge et la faire installer. Il est conseillé de faire appel à un électricien pour qu’il procède à son installation dans le respect des règles de sécurité. Lorsque la borne vient équiper un bâtiment collectif d’habitation, le recours à un électricien certifié IRVE (Infrastructure de recharge de véhicules électriques) est obligatoire.

Il faut savoir qu’il est possible de réduire la facture grâce à un crédit d’impôt spécifique. Son montant est de 75 % des dépenses engagées pour acheter et faire installer la borne de recharge dans la limite de 300 €.

Ce crédit d’impôt, effectif jusqu’au 31 décembre 2023, est ouvert à tous, sans condition de revenu, que le contribuable soit propriétaire, locataire ou hébergé à titre gratuit.

Il s’applique aux résidences principales comme aux résidences secondaires. Il est limité à un seul système de charge par logement pour une personne célibataire, veuve ou divorcée et à deux systèmes de charge pour un couple soumis à une imposition commune.

Comment est assurée une borne de recharge installée à son domicile ?

Une borne de recharge est, le plus souvent, fixée sur un mur. À ce titre, elle est en général assurée au même titre que l’immeuble sur lequel elle repose dans le cadre de la garantie multirisque habitation que vous avez contractée.

Attention : si cette borne de recharge, pour des raisons de commodité, n’est pas fixée sur un mur de votre habitation ou d’une dépendance mais, par exemple, sur un aménagement à l’entrée de votre terrain, elle pourrait ne pas être couverte par votre assurance multirisque habitation, sauf à souscrire une option.

C’est le cas, notamment, dans le contrat Tempo Habitation MAAF où l’option « Cadre de vie » doit être souscrite afin que certains aménagements extérieurs comme les bornes de recharge pour véhicule électrique, soient couverts. 

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique