Evénements climatiques : êtes-vous bien assuré ?

Publié le 05 décembre 2017 Partager sur :

On peut les prévoir et les annoncer, mais on ne peut pas les empêcher. Les événements climatiques de grande ampleur sont de plus en plus fréquents et peuvent causer des dégâts importants. Alors êtes-vous sûr d’être bien couvert ? Lisez bien votre contrat multirisque habitation

Assurance catastrophe naturelle

Les garanties « Catastrophes naturelles » et « Tempête » sont obligatoires et donc automatiquement incluses dans tout contrat multirisque habitation. Mais attention, ce n’est pas le cas de tous les événements climatiques.

Etes-vous bien assuré contre… la grêle ou le poids de la neige ou de la glace? 

Le plus souvent, vous êtes assuré au même titre que la garantie « Tempête ». Cependant, l’étendue de cette garantie peut varier d’un assureur à l’autre. Ou selon la formule que vous avez choisie. Par exemple, votre garantie peut se limiter à la toiture ou ne pas comprendre le poids de la glace ou les dommages causés par la grêle..

Si c’est le cas, vous ne serez pas indemnisé par exemple pour vos volets endommagés par la grêle. Il vous appartient donc de vous renseigner sur l’étendue de la garantie présente dans votre contrat d’assurance. Et en amont, il est préférable de prendre quelques précautions pour limiter les dégâts : entretenir sa toiture, éviter les grands arbres trop proches de la maison, etc.

Etes-vous bien assuré contre… le gel ? 

Cet événement n’est pas toujours garanti. Il convient donc de vérifier auprès de votre assureur si vous êtes couvert, pour quels événements, et si vous devez respecter des mesures de prévention. 

Par exemple, l’hiver, en cas d’absence de plusieurs jours, votre assureur peut vous demander de couper l’eau et de vidanger les conduites si vous partez sans laisser de chauffage.
D’une manière générale, vous devez protéger les tuyauteries dans les locaux non chauffés. À défaut, votre assureur pourra limiter sa garantie ou refuser de prendre en charge vos dommages.

Voir aussi notre article : "Votre logement est-il prêt pour affronter l'hiver ?"

Etes-vous bien assuré contre... les inondations ?

Du fait de leur intensité, les avalanches ou les inondations sont généralement qualifiées de Catastrophes Naturelles par l’Etat, comme peuvent l’être également les coulées de boues, les glissements de terrain, les tsunamis, les éruptions volcaniques ou les tremblements de terre.

Pour pouvoir être invoqué, l’état de Catastrophe naturelle doit être officiellement constaté par arrêté interministériel. Mais la garantie "Inondation", par exemple, peut être accordée par l’assureur, même si l’événement ne fait pas l’objet d’un arrêté, par exemple en raison d’une moindre intensité. Ici aussi, cela dépend de l’assureur ou de la formule que vous avez souscrite.

Et pour vos aménagements extérieurs ?    

Les aménagements extérieurs (les arbres, les piscines, les murs, les canalisations extérieures, etc.) sont généralement couverts contre les risques climatiques par des garanties proposées en option. Il est vivement recommandé de les souscrire notamment pour vous prémunir en cas de catastrophe naturelle ou de tout autre évènement climatique.

Et vous, êtes-vous bien assuré en cas d’événements climatiques exceptionnels ? En cas de doute, consultez votre contrat multirisque habitation ou contactez votre assureur.

Bon à savoir

Renseignez-vous avant d’acheter ou de construire ! Un plan de prévention contre les risques naturels a peut-être été mis en place dans votre commune.

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique