Assurance MAAF

Contact

Agence

Sinistre

Mon espace

Cyber risques : comment s'en protéger ?

Publié le 12 mai 2017 Partager sur :

Impossible désormais de vivre sans être connecté. 0n s’informe, on consomme, on se distrait, on se cultive, on se rencontre… en ligne ! Le phénomène est devenu naturel pour l’immense majorité d’entre nous. Mais il a son revers : l’activité en expansion des escrocs du numérique. Quelques conseils pour assurer votre cyber sécurité.

Cyber risques

Tous internautes ? Presque... Si 74 % de la population utilise Internet tous les jours, les 12-39 ans sont tous internautes, à 100 %, et les plus de 40 ans à 78 %. Réseaux sociaux et messageries instantanées structurent les nouveaux liens sociaux : 84 % des moins de 40 ans les utilisent. Internet est un centre commercial inépuisable : 60 % des Français achètent en ligne ; et l’email un canal d’échanges incontournable.

Formidable espace d’innovation, le numérique est aussi un milieu à risques où s’invitent des cyber criminels inventifs. Parmi leurs motivations : vous prendre de l'argent, accéder à vos données ou nuire à votre réputation.

Sources : ARCEP  – Baromètre du numérique 2016 (Edition 2016) / L’agence d u numérique /Conseil général de l’Economie, de l’Industrie et des technologies

Email, la boîte à… risque ! 

Les spams (courriel ‘poubelle’) sont responsables des deux tiers des cas d’infection par des virus, parfois très malveillants : certains peuvent prendre à distance le contrôle de votre terminal, fouiller dans vos données, vos fichiers, pirater vos listes de contacts, vos coordonnées bancaires… Et usurper votre identité pour déjouer la méfiance de vos propres relations sur le net.

Autre danger : le « phishing », dont le but est de vous « hameçonner », c’est-à-dire de vous convaincre de fournir des informations sensibles ou personnelles, l’émetteur utilisant faussement le nom d’une marque, d’une banque ou d’un assureur… 

Ce type de spam invoque souvent un événement vraisemblable : « votre compte bancaire a été bloqué pour des raisons de sécurité. Pour le débloquer, il vous faut cliquer sur un lien »… qui vous amène sur un site, copie plus ou moins conforme d’un site officiel, où l’on vous invite à saisir des informations personnelles : coordonnées bancaires, mots de passe… qui vont faire le bonheur des cybercriminels…

Dans le doute…. abstenez-vous

Ne cliquez jamais sur un mail qui vous semble douteux : message écrit en français approximatif, avec une apparence étrange, une adresse mail improbable, ou une adresse connue mais incohérente avec la demande : dans tous les cas, supprimez immédiatement le message !

Sachez que votre banque, les organismes publics ou les grandes enseignes de distribution ne vous demandent jamais de cliquer sur un lien  ou d’ouvrir une pièce jointe, mais de vous connecter de façon sécurisée sur leur site habituel…

Avant de cliquer sur un lien inclus dans un mail, vérifiez l’adresse de redirection du site en passant votre souris sur ce lien. Assurez-vous toujours que vous êtes sur le bon site avant de continuer. En cas de doute, fermez votre navigateur.

Sur Internet, restez vigilant et soyez sélectif !

Première précaution : installez systématiquement un anti-virus/anti malware sur vos équipements (smartphone, ordinateurs, tablette,etc.). Il en existe de nombreux, qui proposent soit une version gratuite allégée mais efficace, ou, pour une somme modique, une protection d’excellente qualité.
Vérifiez que vos équipements sont configurés pour faire automatiquement les mises à jour des systèmes et de vos applications.

Autant que possible, connectez-vous à des sites connus et sécurisés  et  lorsque vous remplissez des formulaires, ne transmettez que les informations strictement nécessaires.

Soyez sélectifs sur les infos que vous divulguez sur les réseaux sociaux : elles sont potentiellement exploitables par des personnes mal intentionnées. Pour mieux contrôler la diffusion de vos informations, notez que certains moteurs de recherche  tel que Qwant, par exemple, ont pour politique de respecter la confidentialité des données sur Internet.

Le risque « périphérique  »

N’insérez pas une clé USB dont vous ne connaissez pas la provenance. Ces clés sont des vecteurs de choix pour les virus ! Veillez à ce que votre anti-virus scanne automatiquement les périphériques que vous connectez à votre PC, et désactivez la fonction « AutoRun », qui lance automatiquement un programme présent sur une clé USB. Une précaution particulièrement nécessaire si vous avez un ordinateur familial, utilisé par vos enfants… 

Sauvegardez régulièrement

Un disque dur externe ou un abonnement à un service de stockage sur le cloud (nuage ) est une assurance vie pour vos données, fichiers, photos et films… Les sauvegardes se font automatiquement, sans intervention de votre part, et les serveurs de stockage font partie des sites les plus sécurisés. 
Toutefois, soyez vigilant dans le choix de la plateforme Cloud que vous souhaitez utiliser afin de stocker des données personnelles : il faut privilégier les services de stockage hébergés en France ou en Europe (certains services de stockage ne sont pas soumis à la réglementation française et européenne sur la protection des données personnelles).

Trop tard… que faire ?

Malgré toutes les précautions, un virus malveillant est parvenu à pénétrer vos défenses et à infecter votre ordinateur, votre tablette ou votre smartphone... ? Dès que vous constatez un problème, déconnectez votre terminal d’Internet. Pour ne pas risquer d’aggraver la situation, confiez alors votre matériel à un professionnel, qui pourra mettre en œuvre des outils spécifiques pour éliminer la menace, ou, à tout le moins, récupérer l’essentiel de vos données.

 

Liens utiles 

www.ssi.gouv.fr
Le site de l’ANSSI, autorité nationale en matière de sécurité et de défense des systèmes d'information. Très pédagogique, propose de nombreux conseils pratiques pour sécuriser votre vie numérique.
www.clemi.fr
Le CLEMI, Centre pour l’Éducation aux Médias et à l’Information, propose un guide dédié à la « Famille tout-écran », pour aider parents et enfants à se protéger des dangers d’Internet…

www.cnil.fr 
Le site de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés
www.internet-signalement.gouv.fr 
Ce service de l’état permet de signaler des abus ou l’exploitation illicite de contenus.

Que pensez vous de cet article ?