Comprendre le remboursement des frais d’hôpitaux

Mis à jour le 19 novembre 2018 Partager sur :

Une simple opération peut vous coûter très cher : forfait journalier, soins et honoraires, ou encore frais annexes tels que l’occupation d’une chambre particulière ou la location d’un téléphone, autant de dépenses que l’assurance maladie ne couvre pas intégralement. Le recours à une mutuelle santé devient alors indispensable.

Remboursement frais hopital

Si l’assurance maladie prend en charge une partie des frais occasionnés, elle n’en rembourse pas la totalité. C’est la complémentaire santé qui doit alors jouer son rôle.

Qu’est-ce que l’assurance maladie obligatoire* rembourse exactement ?

Que ce soit dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée, l’assurance maladie vous indemnise à hauteur de 80% ; 20% reste donc à la charge du patient ainsi que les dépassements d’honoraires des praticiens, le forfait journalier et les frais annexes (chambre particulière, téléphone…). Une simple opération chirurgicale, telle que l’ablation des végétations peut ainsi entraîner d’importantes dépenses.
Les dépenses liées à une intervention plus importantes telle que l’ablation d’une hernie discale bénéficient d’une prise en charge à 100% par l’assurance maladie obligatoire, hors, 

cette fois-ci encore, des dépassements d’honoraires pourront vous être facturés, sans oublier le forfait journalier et les frais annexes.

*du régime général

Quelle est la part de la complémentaire santé ? 

En fonction de la couverture de votre mutuelle , vous serez remboursé des éventuels 20% restant ainsi que de tout ou partie des dépassements d’honoraires et du forfait journalier. Relisez les termes du contrat que vous avez souscrit afin de bien vous informer.

Elle peut également prendre en charge selon la formule souscrite certains frais dits « de confort » exclus par l’assurance maladie obligatoire comme par exemple les frais de chambre particulière ou le forfait télé.

A noter : selon vos revenus et sous certaines conditions, vous pouvez déposer une demande auprès de votre caisse maladie obligatoire pour bénéficier de la CMU ; l’intégralité des frais d’hospitalisation sera alors pris en charge (hors prestations de confort : télévision, téléphone et chambre particulière).

Et chez MAAF ?

Les assurés des contrats Vivazen, Biorythm, Médika et Vitamine bénéficient des avantages suivants : 
•    Un accès au palmarès des meilleurs hôpitaux et cliniques de votre région (1)
•    L’analyse de vos devis chirurgicaux et calcul de votre reste à charge avec Deviclair Santé (1)
•    Des services d’assistance pour vous accompagner: Conseils Santé (2).

 

(1)    Services et site d’information opérés et gérés par Santéclair (RCS N° 428 704 977), partenaire de MAAF.
(2) Prestations soumises à plafonnement et conditionnées à une hospitalisation.

Les services et sites de Santéclair susvisés, en vigueur le 01/06/2017, sont susceptibles d'évoluer dans le temps.

Que pensez vous de cet article ?
Pratique