Car jacking : comment l’éviter ?

Publié le 08 février 2022 Partager sur :

Le car jacking est une technique de vol de voiture sous la menace ou par la violence. Quelles sont les méthodes employées par les carjackeurs ? Comment peut-on s’en protéger ? Nous vous conseillons sur les réflexes à adopter afin d’éviter autant que possible le vol de votre voiture, mais surtout vous protéger dans ce genre de situation.
 

car jacking assurance

Qu’est-ce que le car jacking ?

Le car-jacking est un vol de véhicule réalisé dans un lieu public ou privé, alors que son propriétaire est au volant. Les malfrats, également appelés carjackeurs, sont très déterminés. Ils n’hésitent donc pas à menacer les occupants de la voiture et à utiliser la violence pour parvenir à leurs fins.

Contrairement aux idées reçues, le car jacking ne concerne pas seulement les véhicules très haut de gamme. Il vise tout aussi bien des automobiles neuves et puissantes que des voitures plus communes.

Selon l’article 311-4 du Code pénal, ce délit est sanctionné de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende par le Tribunal correctionnel. Les peines et amendes peuvent être alourdies selon les circonstances.

Comment se déroule un car jacking ?

Différentes techniques sont utilisées pour voler les véhicules. En voici quelques exemples.

À votre domicile

Le soir venu, les malfaiteurs peuvent repérer votre voiture et décider de vous suivre jusqu’à votre domicile. Si vous habitez dans un logement non doté d’un portail électrique, ils peuvent profiter du moment où vous sortez pour l’ouvrir pour se précipiter à l’intérieur de votre véhicule et s’enfuir avec. En effet, on ne pense pas toujours à enlever les clés du contact lorsqu’on sort pour un instant. Malheureusement, cela facilite le travail des voleurs. 

En prenant l’habitude de retirer la clé de contact en toutes occasions, les carjackeurs sont grandement retardés dans leur agissement, notamment si le véhicule possède un système anti-démarrage, car sans la clé il ne démarre pas. Cela peut les dissuader de poursuivre leur objectif.

Les carjackeurs peuvent également attendre que vous gariez votre voiture à l’intérieur de votre propriété pour vous agresser et exiger votre carte bancaire et son code. L’un des malfrats part alors retirer tout l’argent possible de votre compte puis revient. Les voleurs prennent ensuite la fuite au volant de votre véhicule. 

À un feu rouge ou un stop

Dans d’autres cas, le car jacking peut avoir lieu lors d’un arrêt à un feu rouge. Là encore, les malfaiteurs agissent principalement avant le début de l’aube ou après la nuit tombée. Ils peuvent suivre votre véhicule jusqu’à ce que vous marquiez l’arrêt à un feu ou un stop. Rapidement l’un ou plusieurs d’entre eux peut s’approcher de votre voiture et tenter de vous en faire sortir. 

Il vous est possible d’éviter ce traquenard en roulant toujours avec les portières fermées et en laissant une bonne distance avec le véhicule qui vous précède. Ainsi, en cas de tentative de car-jacking, il vous est possible de manœuvrer le véhicule pour vous extraire. Si vous n’y êtes pas parvenu, allumez tous vos feux et les lumières intérieures, klaxonnez tant que vous pouvez et essayez d’appeler la police si vous le pouvez.
Enfin, ne répondez jamais à des provocations extérieures qui, pour certaines, n’ont d’autre but que de vous faire sortir de votre véhicule pour vous le voler.

Sur route ou autoroute

Il se peut qu’un ou plusieurs véhicules se mettent à vous suivre pour vous contraindre à ralentir, puis arrêter votre course. Une fois votre auto immobilisée, les malfrats peuvent tenter de vous en extraire ainsi que vos passagers en vous menaçant avant de s’enfuir au volant de votre voiture.

Il est des cas où une personne en bord de route vous invite à lui venir en aide. Si vous vous arrêtez, un complice peut surgir et partir au volant de votre voiture. N’oubliez pas qu’un simple appel à l’assureur permet de bénéficier du remorquage et d’une aide. 

Il est d’autres situations où des carjackeurs provoquent de très légers accrochages pour vous faire sortir de votre auto. Si cela arrive, ménagez-vous un espace de manœuvre. Puis, restez dans votre véhicule et attendez que l’autre conducteur vienne à vous. 

Tous ces exemples ne reflètent pas toutes les situations possibles de car jacking mais ce sont les plus fréquentes. Dans tous les cas, essayer de garder une marge de manœuvre sur route et dans le flot de circulation pour vous dégager en cas de tentative de car-jacking. Et, quelle que soit la méthode employée, ne luttez pas avec des carjackeurs armés. Ne tentez rien qui puisse déclencher des réactions incontrôlées chez ces malfaiteurs. 

Comment prévenir un car jacking ?

Pour éviter le car-jacking, quelques précautions s'imposent :

  • Prenez l'habitude de fermer vos portières à clés, même pour de courts trajets. Fermez les fenêtres et bouclez votre ceinture.
  • Ne laissez pas de sac à main ou objets de valeur sur le siège passager. Mettez-le plutôt au pied du siège pour qu’il soit plus difficile à atteindre pour un malfaiteur.
  • Restez méfiant vis à vis des conducteurs qui pourraient réclamer votre assistance alors qu'ils sont en panne en bordure de route, et ne vous arrêtez pas dans un lieu mal éclairé la nuit
  • Si vous descendez, coupez le contact et prenez les clefs et votre sac à main avec vous
  • Gardez votre téléphone portable à portée de main au cas où.
  • Ne répondez pas aux insultes d’un automobiliste ou d’un passant. Cela peut être un moyen de vous faire sortir de votre voiture ou de vous arrêter.
  • Conservez une distance de sécurité avec le véhicule devant vous. Vous pourrez ainsi manœuvrer pour échapper à un éventuel car-jacking.

Comment retrouver plus rapidement votre véhicule ?

Pour faciliter les recherches de votre véhicule, il existe quelques solutions simples et efficaces.

Faites graver les vitres de votre véhicule 

Le gravage des vitres consiste à inscrire un numéro de série sur chaque vitre de votre voiture. Ce numéro unique permet son identification rapide en cas de vol. En effet, il est intégré à une base de données accessible aux forces de l’ordre (police, gendarmerie, douane, etc.) et aux compagnies d’assurances. Il complexifie donc grandement la revente de votre auto en cas de vol.

Optez pour un traceur GPS

Le traceur GPS est un outil précieux pour retrouver très rapidement votre auto en cas de vol et indiquer sa position aux forces de l’ordre. Certains modèles vous alertent même dès le démarrage du véhicule quand d’autres peuvent même stopper net la voiture en coupant le circuit à distance.

Mémorisez les moindres détails

Si vous êtes victime de car jacking, essayez de mémoriser un maximum d’informations sur les voleurs. Le moindre détail peut aider à orienter au mieux l’enquête.

Que faire si vous avez été victime d’un car jacking ?

Il faut signalez immédiatement le vol de votre véhicule et déposez une plainte le plus rapidement possible. Si des témoins ont assisté à la scène, encouragez-les à vous accompagner au commissariat pour donner davantage de poids à votre déclaration

Grâce à votre plainte, le véhicule volé est enregistré automatiquement dans le système d'immatriculation des véhicules (SIV), empêchant toute opération d'immatriculation de la part des malfaiteurs.

Ensuite, il faut signaler le vol à votre assureur auto et lui adressé le dépôt de plainte.

Questions fréquentes sur le car jacking

Que faire en cas de car jacking ?

Si vous êtes victime de car jacking, mettez-vous immédiatement en sécurité et contactez les forces de l’ordre.

Pourquoi faut-il toujours dissocier les clés de voiture de celles de sa maison ?

Il est important d’utiliser des porte-clefs différents pour votre véhicule et votre maison, tout comme il est prudent de ne pas noter votre adresse sur ces derniers. Cela évite d’ouvrir en grand votre maison aux voleurs.

Si les voleurs utilisent mon GPS, ils peuvent trouver ma maison ?

Oui, si vous indiquez précisément votre adresse. Pour plus de prudence, nous vous recommandons soit de noter votre rue et code postal sans le numéro ; soit de noter une rue adjacente. Vous êtes ainsi sûr que les voleurs ne peuvent se rendre chez vous.

Mon assurance me rembourse-t-elle en cas de car-jacking ?

Selon la formule et/ou les garanties souscrites dans votre contrat d’assurance automobile, votre assureur peut vous rembourser tout ou partie du véhicule ou des éventuels dégâts causés en cas de car jacking. Il en est de même pour les objets situés à l’intérieur du véhicule volé. 
 

Que pensez-vous de cet article ?