Podcast « Dis-moi oui, Handi » : sortie des épisodes 7 et 8 !

Podcast

Michaël Jeremiasz, joueur de paratennis médaillé olympique, poursuit sa série de podcasts « Dis-moi oui, Handi », imaginée avec la Fondation MAAF. A travers deux nouveaux épisodes consacrés à la PMA/GPA* et à la masturbation, il continue d’évoquer sans tabou la sexualité des personnes en situation de handicap. 

Depuis septembre 2021, Michaël Jeremiasz parle amour et sexualité dans son podcast « Dis-moi oui, Handi ». Des thèmes en apparence universels et pourtant souvent tus lorsqu’il s’agit des personnes en situation de handicap. 

dis-moi-oui-handi-episode-7-pma-gpa-90px.jpg (Dis-moi oui, Handi - Episode...Au programme de ce 7e épisode : la PMA et la GPA. Michaël Jeremiasz reçoit Hamou Aïbout. En fauteuil depuis un accident de la route, ce dernier raconte le chemin parcouru avec sa femme Julie, elle aussi en fauteuil, pour concevoir leurs enfants par le biais de fécondations in vitro (FIV). Autre invitée de l’émission : la philosophe Camille Froidevaux-Metterie pour aborder entre autres, les enjeux éthiques soulevés par la GPA.

dis-moi-oui-handi-episode-8-masturbation-90px.jpg (Dis-moi oui, Handi -...Le 8e épisode, qui ouvre la saison 2 du podcast, parle de la masturbation. Michaël Jeremiasz est ici en compagnie de Carmen (dont le prénom a été modifié), de la sexothérapeuthe Aurélie Leveau et d’Emmaï Dee, chanteuse. 

Pour écouter ces émissions, rendez-vous sur le site de la webradio So Good, productrice du podcast. Vous y retrouverez également tous les précédents épisodes dédiés à la contraception, aux ruptures, aux coups d’un soir, à la séduction et à la drague, aux fantasmes, ou encore aux accompagnants sexuels.

La Fondation MAAF Initiatives et Handicap soutient « Dis-moi oui, Handi » dans le cadre de sa mission d’information, de sensibilisation et de communication autour des problématiques liées au handicap

*PMA : procréation médicalement assistée / GPA : gestation pour autrui.  
 

Soutenir des actions d'information
pour contribuer à changer le regard de la société sur le handicap,
c’est #MAAFaçonDêtre