Assurance MAAF Aucun élément trouvé

Un baromètre pour décrypter le monde de l’artisanat

MAAF Institut supérieur des métiers baromètre artisanat

Mosaïque de petites entreprises, l’artisanat est un acteur majeur de l’économie qui représente 300 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 1 300 000 d’entreprises artisanales. Avec le soutien de MAAF Assurances, « Le Baromètre de l’artisanat » met en avant les grandes tendances de ce secteur en pleine évolution.

MAAF au cœur de l’artisanat et partenaire
de l’Institut Supérieur des Métiers

Créée par et pour les artisans, MAAF tisse des liens privilégiés avec les artisans de tous secteurs d’activité depuis 70 ans. Son ambition : porter les valeurs de l’artisanat dans un esprit de solidarité et d’économie. 

C’est avec le soutien de MAAF que l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) – centre de ressources pour l’artisanat et la petite entreprise – publie régulièrement, depuis juin 2016, le « Baromètre de l’artisanat ». Celui-ci se présente comme un état des lieux chiffré et cartographié du secteur de l’artisanat sous un angle économique et social.

Sources et finalités du
« Baromètre de l’artisanat »

Afin d’identifier les grandes tendances et les évolutions du monde des artisans, l’Institut Supérieur des Métiers (ISM) récolte et exploite les données de divers fichiers nationaux issus de nombreux organismes tels que l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), la caisse nationale des Urssaf (Acoss), le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) ou encore le Système d’Information sur la Formation des Apprentis (SIFA).

Le « Baromètre de l’artisanat » met ainsi en lumière et en perspective les informations statistiques portant sur les TPE et les entreprises artisanales sur tout le territoire national.

Les différentes publications du « Baromètre », l’artisanat en évolution 

En trois ans, ce « Baromètre de l’artisanat » a pu mettre en évidence des indicateurs significatifs pour mesurer l’évolution de ce secteur clé de l’économie nationale. En voici quelques données : 

 

MAAF en quelques chiffres

La publication du baromètre de septembre 2019 portant sur les chiffres de l’apprentissage permet de mieux mesurer l’évolution de ce mode de formation par alternance et confirme son dynamisme tout en soulignant les disparités. Profil de l’apprenti, formation suivie, type d’entreprise, localisation géographique…Tels sont les critères choisis pour dresser un panorama.

Envie d’en découvrir plus sur l’effervescent secteur de l’artisanat ?
Retrouvez le dernier baromètre de l’artisanat MAAF – ISM et son communiqué de presse : Apprentissage : la crise du coronavirus enraye 3 années consécutives de hausse des effectifs 

MAAF, partenaire fidèle des artisans

A partir de ces différents baromètres, MAAF Assurances agit comme un catalyseur. Elle accompagne les artisans et les créateurs-repreneurs dans leurs projets en participant avec CMA France à la création d’outils comme « le carnet de route du créateur-repreneur », mis à disposition sur le site internet dédié à l’entrepreneuriat artisanal. 

MAAF soutient aussi les conjoints collaborateurs et les femmes entrepreneurs avec le site femmesdelartisanat.com. L’une des éditions du baromètre (12/2018), riche d’enseignements, est dédiée à la place des femmes dans l’artisanat

Grâce à sa connaissance du secteur et à la richesse des données analysées, MAAF est en mesure de proposer aux artisans et aux apprentis des solutions d’assurance adaptées à leurs besoins. Ses conseillers et chargés de clientèle ont une réelle connaissance des exigences et des risques des métiers de l’artisanat. Ils répondent à leurs besoins de protection personnelle et professionnelle, au plus près de leurs projets.

Artisanat rural et artisanat urbain,
la mixité des métiers dans l’artisanat, les mutations du secteur,
l’ensemble des Baromètres de l’artisanat sont à découvrir ici : 

Vous êtes un artisan de la confiance et du service client ?