Quelles sont les aides qui facilitent l’accès au logement pour les jeunes ?

Publié le 17 juin 2022 Partager sur :

APL, ALS, ALF, aides d’Action Logement, accueil en résidences pour jeunes actifs… Si vous avez moins de 30 ans, de nombreux dispositifs existent pour faciliter votre installation et améliorer votre quotidien. Vous vous demandez comment en bénéficier ? MAAF vous explique…

adobe-stock-940-440-267780022.jpg

Les allocations qui réduisent le poids du loyer

La CAF (Caisse d’Allocations Familiales) ou la MSA (Mutualité Sociale Agricole) proposent aux jeunes 3 types d’aides financières non cumulables qui dépendent de leur situation. Ces aides s’appellent : APL (Aide Personnalisée au Logement), ALS (Allocation de Logement Sociale) et ALF (Allocation de Logement Familiale). Elles peuvent vous être allouées, pour l’APL, si vous habitez dans un logement conventionné (votre bailleur a passé un accord avec l’État). L’attribution de l’ALF dépend de votre situation familiale (par exemple si vous avez un enfant à charge). L’ALS, quant à elle, peut vous être versée si vous ne pouvez bénéficier, ni de l’APL, ni de l’ALF. Le montant de ces aides varie en fonction de vos revenus, de votre loyer et de la situation géographique du logement… Si vous êtes
apprenti ou en alternance, l’aide Mobili-jeunes octroyée par Action Logement pourra compléter ces aides en prenant en charge une partie supplémentaire de votre loyer pendant la durée de votre formation.

Les aides qui facilitent l'installation

Action Logement propose également aux étudiants, apprentis ou jeunes actifs, plusieurs dispositifs très utiles pour réussir leur installation.
Le premier, l’avance Loca-pass® est un prêt à 0% destiné à financer le dépôt de garantie.
Le second, la Garantie Visale fait office de caution locative en assurant le paiement du loyer et des charges locatives au propriétaire en cas de défaillance de paiement. Gratuite, cette garantie Visale rassure les bailleurs et permet de renforcer le dossier des candidats locataires.
Enfin, avec “Mon job, Mon logement”, Action Logement octroie (sous conditions) une aide forfaitaire de 1 000€ aux jeunes actifs qui viennent de signer un nouveau contrat de travail (CDI, CDD ou alternance) après une période de chômage ou un premier emploi.

Les résidences ou structures d'accueil dédiées aux jeunes

Les CROUS (Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Scolaires), sous tutelle du Ministère de l’Éducation Nationale, proposent aux étudiants des bourses, des aides financières et gèrent un ensemble de résidences et de restaurants universitaires. Le site www.lokaviz.fr qu’ils ont créé, centralise tous les logements disponibles dans leurs résidences ainsi que des logements étudiants proposés par des particuliers.
D’autres structures comme l’ARPEJ, l’ALJT, FAC-Habitat ou Espacil Habitat mettent à disposition des logements non seulement aux étudiants, mais aussi aux jeunes actifs. Enfin, si vous avez entre 16 et 30 ans et que vous avez des difficultés à trouver un logement, vous pouvez être hébergé dans un Foyer de Jeunes Travailleurs (FJT). Cependant, cette solution a plutôt vocation à être temporaire, car le contrat d’occupation est reconductible chaque mois.

Les aides qui facilitent le quotidien

Mis en place pour atténuer l’effet de la hausse des prix de l’énergie sur les budgets les plus modestes, le chèque énergie est un coup de pouce ponctuel de 100 € attribué sous conditions de revenus.
Cette année, 1,7 million de jeunes devraient en bénéficier.
Vous n’habitez pas à proximité immédiate de votre université ou de votre lieu de travail ? La plupart des collectivités locales ont mis en place des aides pour faciliter votre mobilité, cela passe par des tarifs réduits, des primes ponctuelles (comme pour l’achat d’un vélo électrique) et peut même aller dans certains cas jusqu’à la gratuité des transports en commun. 

À quelles aides avez-vous droit ? 

Vous l’avez compris, les dispositifs sont nombreux et l’accès à ces aides dépend de critères liés à votre situation personnelle, professionnelle ou géographique. Vous aimeriez vérifier en une fois à quelles aides vous avez droit ? Le programme “1 Jeune, 1 solution” lancé par l’État vous permet de le faire en quelques minutes, en répondant à quelques questions simples. 
 

Que pensez-vous de cet article ?
Pratique