Quels remboursements pour la consultation d’un nutritionniste ou d’un diététicien ?

Publié le 06 septembre 2021 Partager sur :

On a souvent tendance à penser que les diététiciens et les nutritionnistes exercent le même métier. Or, ce n’est pas le cas. Naturellement donc, le remboursement d’un nutritionniste par l’Assurance Maladie est également différent de celui accordé pour la consultation d’un diététicien. Découvrez ces deux professions de santé qui exercent dans le même domaine d’activité : l’alimentation.

Remboursement nutritionniste et diététicien

Nutritionnistes et diététiciens : des missions différentes

Si la nutrition est le point commun de ces deux professionnels, l’un comme l’autre ont des statuts et des approches très différentes.

Le nutritionniste, un médecin diplômé d’état

Le nutritionniste est un médecin généraliste ayant suivi une spécialisation en nutrition sous la forme d'un DES d’endocrinologie, diabétologie et nutrition, d'un DU ou d'un Diplôme d'études spécialisées complémentaires (DESC). 

Le médecin-nutritionniste peut prescrire des médicaments, des analyses et des examens médicaux pour anticiper, diagnostiquer et prendre en charge des patients souffrant de troubles et de maladies en rapport avec l’alimentation :

  • obésité, 
  • diabète, 
  • anorexie, 
  • intolérances alimentaires,
  • pathologies cardiovasculaires,
  • thyroïde,
  • etc.

Sa consultation est prise en charge par la CPAM, le remboursement nutritionniste étant intégré à la liste des remboursements des médecins spécialisés.

Le diététicien, un éducateur nutritionnel

Un diététicien n’est pas médecin, mais un professionnel de santé diplômé dans la diététique. Il prodigue des conseils afin d’aider les personnes qui le consultent à équilibrer leur régime alimentaire, notamment en élaborant des programmes alimentaires personnalisés. Sa consultation n’est donc pas prise en charge par la Sécurité sociale, contrairement à celle d’un médecin nutritionniste. Cependant, elle peut bénéficier d’un remboursement partiel ou total par certaines complémentaires santé.

Quel remboursement pour un nutritionniste ?

Remboursement d’un nutritionniste par la CPAM

Le tarif  de la consultation d’un médecin-nutritionniste varie selon qu’il exerce en secteur 1 ou en secteur 2. Dans le cadre du parcours de soins (prescription par son médecin traitant), le remboursement d’un nutritionniste par l’assurance santé obligatoire est à hauteur de 70 % du tarif conventionnel et de 30 % hors parcours de soins

Autre critère de remboursement : les dépassements d’honoraires. Plus ils sont élevés, plus votre reste à charge sera important. 

Nutritionniste qui exerce en secteur 1

La mention secteur 1 associé au tarif de convention signifie que le professionnel de santé ne pratique pas de dépassement d’honoraires. Le ticket de convention est donc fixé à : 25€ après orientation du médecin traitant vers le médecin-nutritionniste pour un suivi régulier, soit un remboursement de 16,50 €*.

Bon à savoir : le remboursement du nutritionniste peut être de 100% pour les femmes enceintes, dès le 6ème mois, ou lorsque le patient est atteint d’une maladie longue durée (ALD).

Nutritionniste qui exerce en secteur 2 et secteur 3

Le coût de la consultation d’un médecin-nutritionniste de secteur 2 ou secteur 3 peut excéder 25 €. Le remboursement sera effectué sur la même base de remboursement que pour le médecin de secteur 1. Votre reste à charge sera donc supérieur.

*déduction faite de la contribution forfaitaire de 1 euro pour toutes les consultations ou actes réalisés par un médecin, mais également pour les examens radiologiques et les analyses de biologie médicale.

Remboursement nutritionniste en dehors du parcours de soins coordonnés

Si vous consultez directement un médecin nutritionniste, le taux de remboursement du régime obligatoire est de 30 % du tarif conventionnel. Le reste à charge sera donc important, d’autant plus si le nutritionniste pratique des dépassements d’honoraires. L’intervention de votre mutuelle sera donc crucial.

Remboursement d’un nutritionniste par la mutuelle santé.

Selon la complémentaire santé souscrite, le remboursement d’un nutritionniste varie du simple remboursement du ticket modérateur (différentiel entre le tarif conventionné et le remboursement de la Sécurité Sociale – 1 €) à la prise en charge des dépassement d’honoraires.

Garantie à 100% du ticket modérateur 

Reprenons le cas d’une visite prescrite par le médecin traitant vers un médecin-nutritionniste au tarif conventionné de 30€. Le remboursement de l’assurance maladie est donc de 20 €. Si le niveau de garantie souscrit est de 100% du ticket modérateur, alors la mutuelle rembourse 10 €, et ce, même si la consultation a réellement coûté 60 €, par exemple. Tous les dépassements d’honoraires restent donc à la charge du patient. Et ce mode de calcul vaut pour toutes les spécialités sans aucune exception. 

Si l’on souhaite bénéficier d’un meilleur remboursement, il est donc nécessaire d’opter pour une formule offrant une prise en charge plus importante  des dépassements d’honoraires : 150%, 200%, 300% du ticket modérateur, voire plus. 

Quel remboursement pour un diététicien ?

Il existe des forfaits annuels que l’on retrouve pour d’autres spécialités comme la médecine douce ou la prévention qui rembourse une partie des consultations du diététicien. Ces formules plafonnent souvent le remboursement à un nombre de visites ou un montant maximum.

Questions fréquentes sur le remboursement d'un nutritionniste ou diététicien

La mutuelle rembourse-t-elle les frais réels d’une visite chez un nutritionniste ?

Non. La mutuelle rembourse le différentiel entre le tarif conventionné et le remboursement nutritionniste de la CPAM – 1 €.

Est-ce que tous les dépassements d’honoraires sont pris en charge ?

Non. Les dépassements d’honoraires ne sont pris en charge par la mutuelle que si les garanties souscrites par l’assuré le prévoient.

Est-ce que les dépenses pour un diététicien sont remboursées par une mutuelle ?

Même si elles ne sont pas prises en charge par la Sécurité sociale, les dépenses effectuées pour un suivi auprès d’un diététicien peuvent être remboursées par sa mutuelle si cela est prévu par les garanties souscrites.

Et chez MAAF ?

Envie de retrouver un équilibre alimentaire ? Perdre du poids ? 

Avec votre contrat santé MAAF(1), vous profitez de services pour être accompagné dans votre parcours santé :

  • Consulter une diététicienne partenaire Santéclair ou une nutritionniste (1).

Je géolocalise une diététicienne partenaire(1) recommandée par Santéclair pour sa formation, son expérience et la qualité de ses conseils et je bénéficie de tarifs préférentiels en moyenne 15% inférieurs aux prix du marché (2).

Je géolocalise un médecin nutritionniste proche de chez moi (1) : j'accède à ses tarifs et horaires de consultation et je prends rendez-vous en ligne ou par téléphone.

  • Bénéficiez d'un programme de Coaching Nutrition

J'accède à un programme en ligne(1) adapté et sans frais pour perdre durablement du poids et changer en profondeur mon comportement alimentaire avec :

  • Un bilan détaillé de mon comportement alimentaire
  • Un coaching personnalisé avec des spécialistes du comportement alimentaire qui suivent mon avancement
  • Des défis ludiques et des activités libres pour être accompagné au quotidien
Que pensez-vous de cet article ?
Pratique

Mentions légales (1) (2)

(1) Les services présentés sont proposés par Santéclair, partenaire de MAAF, et réalisés par Santéclair ou par ses partenaires. L’accès à ces services est réservé aux assurés MAAF titulaires d’un contrat santé en vigueur Vivazen, Biorythm, Vitamine, Medika, Santé Profil salariés ou Santé Profil TNS, selon les garanties souscrites. Services susceptibles d’évoluer dans le temps. Pour localiser les professionnels de santé et accéder à ces services, rendez-vous dans votre Espace Client sur maaf.fr (rubrique « mes services santé »), sur l’application mobile MAAF et Moi, ou contactez votre conseiller MAAF.

(2) Tarifs négociés inférieurs aux prix moyens du marché, selon une étude comparative menée par Santéclair en 2019 ou 2020, sur un échantillon de devis réalisés ou de tiers payants facturés en France par des professionnels de la santé (partenaires Santéclair et non-partenaires).